16 Avril 2018

Congo-Kinshasa: Première visite de la cheffe de la MONUSCO, Leila zerrougui, à Beni

communiqué de presse

Beni, le 14 avril 2018 - La Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en RDC (RSSG), Leila Zerrougui, a achevé samedi 14 avril 2018, à la mi-journée, sa première visite dans le territoire de Beni, province du Nord-Kivu.

C'est au sortir de sa rencontre, vendredi, avec le maire de la ville de Beni, Nyonyi Bwanakawa, entouré des membres du Conseil urbain de sécurité de la ville, que Madame Zerrougui a résumé le but de sa visite.

«Cette région connait une situation sécuritaire difficile. Je viens m'entretenir, voir qu'est-ce qu'on fait ensemble, et comment on peut faire mieux, comment on peut renforcer la collaboration pour justement protéger les populations », a-t-elle affirmé.

La RSSG explique que depuis 2009, la protection des civils reste la partie la plus forte du mandat de la MONUSCO.

«Et nous essayons de voir comment on peut renforcer l'appui aux FARDC, à la PNC et aux autorités», a-t-elle expliqué.

Le même message a été délivré par la RSSG aux membres de la société civile et aux ONG internationales œuvrant dans le domaine humanitaire. Une société civile qui redoute une "guerre civile" au cas où les élections ne seraient pas organisées cette année.

A souligner, les invités-surprises à cette visite : les membres de la LUCHA de Beni. En effet, ils ont saisi l'opportunité de la présence de Leila Zerrougui, et au moment où elle était en pleine concertation avec le maire de la ville, pour débarquer sur les lieux de la rencontre, pour la remise d'un mémorandum et solliciter une audience avec la RSSG. Une audience acceptée par Madame Zerrougui, malgré le caractère inopiné de la démarche.

Les points principaux du message délivré par ces jeunes tournent autour du départ du Président Kabila qu'ils jugent illégitime ; du respect des droits de l'homme ; du renforcement des opérations militaires et d'une justice qu'ils souhaitent vraie.

La Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en RDC a répondu, en substance, que la MONUSCO, conformément à son mandat, continuera à jouer les bons offices pour que les parties prenantes puissent trouver un consensus sur les sujets majeurs.

Enfin, Madame Zerrougui a rencontré le Général Marcel Mbangu, commandant des opérations Sokola 1 Nord. Avec l'officier militaire, les entretiens ont surtout porté sur les opérations militaires en cours et comment renforcer davantage la collaboration entre les FARDC et la Brigade d'Intervention (FIB) de la MONUSCO pour remplir avec le plus d'efficacité possible leur mandat de protection des civils.

Au total, une visite pour mieux cerner les défis à relever et se donner les moyens de les relever.

Congo-Kinshasa

Jean-Pierre Bemba investi candidat à la présidentielle

Le leader naturel du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba Gombo, a été investi… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.