16 Avril 2018

Ile Maurice: L'hôtel The Residence - La FTU prévoit une manifestation vendredi

Le combat se poursuit entre les employés de l'hôtel The Residence et la direction. Cela, à la suite du refus de cette dernière de retirer l'interdiction du port du «tika» pour les employés de l'établissement.

La Fédération des travailleurs unis (FTU) tiendra une manifestation devant l'hôtel à partir de 11h ce vendredi 20 avril. L'annonce a été faite par Atma Shanto, président de la FTU, lors d'une conférence de presse à Port-Louis, ce lundi 16 avril.

Selon le syndicaliste, cette démarche de l'hôtel est «une attaque contre les femmes. Les employées sont en train de subir une injustice.» D'ajouter qu'il a écrit au bureau du Premier ministre ainsi qu'au ministère de l'Egalité du genre, à cet effet.

Par ailleurs, Atma Shanto a aussi évoqué la commémoration de la Journée mondiale du travail, le 1er mai. Le syndicat va organiser une journée de réflexion au siège de la Federation of Civil Service and Other Unions à partir de 10 heures à Coromandel, le lundi 30 avril. Et le lendemain, la FTU participera à la plateforme syndicale qui se réunira à Beau-Bassin dès 10 heures.

«On demande aux travailleurs de boycotter les partis politiques. Ce n'est pas à cause du briyani ou des boissons alcoolisées qu'ils doivent s'y rendre. La fête du travail doit être réservée aux syndicats. C'est bien que certains formations politiques aient cessé de tenir des meeting pour le 1er mai», affirme-t-il.

Ile Maurice

Après un détournement à la MauBank - Un suspect «kidnappé»

S'agit-il d'un cas de kidnapping ? Toute pousse à croire que oui. Mohammad Afzal Kassim, qui a été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.