16 Avril 2018

Tunisie: ST/ESS - Pas de quoi faire des mécontents

Alors que le ST ne nourrit plus de craintes quant à son maintien, l'ESS court toujours derrière la deuxième place. Côté locaux, le gardien Amdouni retrouve la cage, alors que Fouzai, Hosni et Komé débutent sur le banc.

L'arrière-garde visiteuse est remaniée, Jemal et Abderrazak étant remplaçants. Pour leur part, Bangoura et Brigui manquent à la ligne médiane dans cette première rencontre de l'histoire de l'ESS disputée au stade Enneifer du Bardo.

Dos au vent, les hommes de Kheireddine Madhoui engagent la partie pied au plancher. Au terme d'une belle combinaison, l'Egyptien Marai se présente seul face à Amdouni qui remporte le duel (2').

Trois minutes plus tard, c'est au tour du gardien étoilé Krir de se mettre en évidence pour neutraliser Jedaid lancé plein champ par une ouverture lumineuse d'Elyès Jelassi.

Encore une fois, à la baguette et à l'origine de tous les bons coups banlieusards, Jelassi décale son attaquant de pointe, Jacques Bessan qui trouve un excellent Krir (13').

La partie est animée malgré la grosse gêne représentée par le vent violent. Les défenses veillent au grain. L'Etoile percute régulièrement côté droit où le latéral Wajdi Kechrida confirme ses dons offensifs. Quant aux Rouge et Vert, ils s'en remettent à la classe et à l'habileté de Jelassi.

Amdouni est là pour s'opposer au coup franc de Lahmar (37').

Krir omniprésent

Comme ils avaient attaqué le premier half, les copains de Chermiti entament la reprise. Mais leur pression n'est pas pour autant récompensée.

Au contraire, c'est le latéral droit stadiste Ben Ali qui réclame le penalty au terme de sa tentative dans la surface (55'). La partie a failli dégénérer, le jet de projectiles s'invitant aux débats. Krir continue de sortir le grand jeu.

La nouvelle des buts encaissés par le CA à Radès contre le CAB est pratiquement la seule à mettre en liesse le maigre public étoilé (moins d'une centaine de spectateurs), car sur le terrain, ce sont les Stadistes qui semblent les plus dangereux. Cela pousse du reste Madhoui à chercher de nouvelles solutions en intégrant Msakni à la place de Maraï.

De son côté, Nabil Kouki tente la carte de Youssef Fouzaï qui se révèle précieuse, l'ancien milieu hammam-lifois apportant la précision de ses diagonales. Il sert d'abord sur un plateau Jelassi sur lequel intervient Krir pour sauver sa cage.

Avant d'hériter, à trois minutes de la fin, de la balle de match. Mais l'inévitable Achraf Krir, omniprésent et autoritaire ce dimanche est encore une fois là.

Auparavant, Chermiti n'a pas su profiter d'un ballon relâché par Amdouni et finalement sauvé par Boulaâbi (81').

La partie se termine dans la contestation. En effet, à la deuxième des trois minutes du temps additionnel, le ST réclame, de nouveau, un penalty pour une main de Boughattas dans la surface. L'arbitre Walid Jeridi ne bronche pas cette fois non plus.

A l'arrivée, ce point se révèle précieux pour les deux clubs. Le ST prend définitivement ses distances par rapport à la zone des relégables.

Quant à l'ESS, elle rejoint le CA au deuxième rang, et prépare idéalement la demi-finale de la coupe de Tunisie, dimanche prochain, face à l'Avenir de Gabès.

Tunisie

Le parti islamiste Ennahda remporte 130 mairies, devant Nidaa Tounès

En Tunisie, le mouvement Ennahda est arrivé en tête en remportant 130 mairies, la majorité des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.