17 Avril 2018

Mali: Présidentielle - Candidat de l'Adema, Dioncounda Traoré pourrait renoncer

Alors qu'il est officiellement désigné candidat du parti l'Alliance pour la démocratie au Mali (Adema), principal allié du parti au pouvoir, Dioncounda Traoré n'a pas encore officiellement dit s'il acceptait ou pas. Mais à Bamako, les commentaires vont bon train, les langues se délient.

Désormais, ce ne sont que quelques fidèles qui espèrent voir Dioncounda Traoré répondre : oui, j'accepte d'être candidat de l'Adema. Pour les restes de la troupe, le candidat désigné s'apprête officiellement à jeter l'éponge.

Plusieurs raisons ici sont avancées. D'abord son âge, 76 ans. Ensuite, l'intéressé a toujours dit que sa carrière politique était derrière lui. D'ailleurs, ce n'est pas lui-même qui a déposé sa candidature, ce sont des partisans.

Soutien d'IBK ?

Puis si par d'extraordinaire circonstances, il était candidat de l'Adema, comment trouver à trois mois de l'élection présidentielle le financement de sa campagne ?

Mais s'il confirmait qu'il n'était pas candidat, que va-t-il se passer ? Au sein de l'Adema, certains n'hésitent pas à confier : s'il n'est pas partant, le parti soutiendrait l'éventuelle candidature du président sortant, Ibrahim Boubacar Keïta.

Ceux qui contestent ce schéma crient « à la machination ». Ils estiment que c'est pour « jeter l'Adema dans les bras du président sortant » que Dioncounda Traoré a été imposé, contre sa volonté, sachant bien qu'il allait décliner. Attendons pour voir la fin de ces manœuvres politiques.

Mali

Visite d'IBK dans le nord - Pour la CMA, la mise en oeuvre de l'accord de paix traîne

Au Mali, Ibrahim Boubacar Keita, était en campagne dans le nord du pays. Le président a achevé hier… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.