17 Avril 2018

Ile Maurice: Jeux du Commonwealth - L'affaire Kaysee Teeroovengadum renvoyée au 8 mai «for further mentions»

Kaysee Teroovengadum devra-t-il se présenter devant la justice australienne le 8 mai dans l'affaire d'attouchements allégués sur l'athlète Jessika Rosun ? Son avocat, l'Australien Bill Potts, n'a pas voulu faire de commentaires à ce sujet à l'issue de l'audience devant la Southport Court à Gold Coast, en Australie, ce mardi 17 avril. L'affaire a été renvoyée au 8 mai «for further mentions».

Bill Potts était accompagné de l'avocat Mark Williams de l'étude Potts Lawyers. Une audience présidée par le magistrat Sinclair et suivie par plusieurs médias australiens, dont 7news.

À savoir que Kaysee Teeroovengadum ne s'est pas rendu en Australie pour cette audience très attendue. Une démarche qui n'a rien d'illégale, a expliqué Rama Valayden, un des avocats de l'ex-chef de mission de la délégation mauricienne aux Jeux du Commonwealth. «La justice australienne autorise l'accusé à ne pas être présent s'il est représenté légalement et ce sera le cas. Son avocat australien sera en cour. La demande a été faite et acceptée», a indiqué l'homme de loi.

Pour sa part, Jessika Rosun devrait rentrer au pays cet après-midi, faisant ainsi partie de la première délégation d'athlètes. Deux autres délégations sont attendues le mercredi 18 avril et le jeudi 19 avril. Par ailleurs, il est attendu que Philippe Hao THyn Voon, président du comité olympique mauricien, tienne une conférence de presse par la suite le vendredi 20 avril.

Ile Maurice

Après un détournement à la MauBank - Un suspect «kidnappé»

S'agit-il d'un cas de kidnapping ? Toute pousse à croire que oui. Mohammad Afzal Kassim, qui a été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.