17 Avril 2018

Sénégal: UEMOA - Hausse des échanges intra et extracommunautaires

Au plan commercial, les échanges commerciaux, intracommunautaires (au sein de l'UEMOA) et extracommunautaires (de l'UEMOA vers le reste du monde) confondus, enregistrent en 2015, une hausse significative (+11,6%).

Le commerce intracommunautaire, représentant 10,6% de la totalité du commerce de l'UEMOA. Il s'élève à 3 259 milliards de Francs CFA, avec une variation de 17,3% par rapport à 2014. Rapport 2016 de la Surveillance commerciale dans l'espace UEMOA 10 Certains Etats Membres s'illustrent plus particulièrement par leur intégration dans le commerce intracommunautaire notamment le Mali, premier importateur, et la Côte d'Ivoire, premier exportateur. Ces deux Etats représentent respectivement 32% et 25% de la part totale des échanges intracommunautaires.

En décembre 2016, souligne le Rapport 2016 de la Surveillance commerciale dans l'espace UEMOA, le constat est que tous les Etats Membres de l'UEMOA appliquent le TEC. La Guinée Bissau a démarré la mise en ligne du TEC en octobre 2016. Les difficultés liées à la gestion des régimes économiques (entrepôt de stockage, industriel, etc.) ont été résolus par l'utilisation des codes additionnels.

Par ailleurs, on note des avancées quant à la mise à jour des libellés incomplets.

Toutefois, certaines entreprises de l'espace communautaire éprouvent des difficultés d'accès au marché communautaire en raison du changement de position tarifaire de certaines marchandises bénéficiant de l'origine communautaire.

Sénégal

Projet de dépollution de la Baie de Hann

« Notre ambition est de démarrer avant la fin de l'année le projet de dépollution de la Baie… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.