17 Avril 2018

Guinée: Mandiana - Violent affrontement entre citoyens de deux villages

Des sources sûres nous informent qu'un violent affrontement a éclaté dans la soirée du lundi 16 avril 2018 autour d'un site minier entre citoyens de deux villages à Balandougouba dans la préfecture de Mandiana en haute Guinée.

Aux dires de notre informateur, cet affrontement entre les populations de Kinienkoura et celles de Koundianakoro a fait plusieurs blessés dont un par arme à feu.

A l'en croire, l'un des camps aurait utilisé un fusil de chasse. Des conflits domaniaux sont récurrents ces derniers temps en Guinée.

Il y a quelques mois, un conflit autour d'un domaine avait fait plusieurs morts et de blessés à la frontière guinéo-malienne.

Le mois dernier, le préfet de Labé avait été condamné par la justice dans un conflit domanial l'opposant à un opérateur économique.

Guinée

Les syndicats appellent à la grève générale

En Guinée, les contacts sont rompus entre le gouvernement guinéen et les syndicats qui appellent… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.