17 Avril 2018

Cote d'Ivoire: Energies renouvelables - Les avantages de ces ressources inépuisables expliqués aux journalistes

La raréfaction ou les variations fréquentes des cours de ces sources d'énergie sur les marchés internationaux constituant de réelles menaces pour le décollage des pays de la sous-région.

La 2e édition de formation des professionnels des médias d'Afrique de l'ouest sur les énergies renouvelables a été organisée, les 12 et 13 avril à Abidjan.

L'Afrique de l'Ouest a engagé sa transition énergétique en accordant une place de plus en plus, aux énergies renouvelables dans son mix énergétique. C'est l'un des enseignements de l'atelier organisé par le Centre de la Cedeao pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique (Ecreee) en collaboration avec ses partenaires financiers, à l'intention du réseau des journalistes pour les énergies renouvelables de cet espace économique.

Cette deuxième édition a réuni les professionnels des médias des huit pays francophones de la Cedeao. Cette édition tout comme la première tenue en 2016 à Dakar, au Sénégal, a été consacrée dans un premier temps au renforcement des capacités des professionnels de la communication dans l'optique qu'ils servent de relais auprès des populations et même des gouvernants à faire connaître les avantages indéniables que représentent les énergies renouvelables dont regorge par ailleurs le continent noir, pourtant plongé dans le noir, la nuit tombée.

Ce rôle de médium des journalistes, Cissé Sabati, directeur général de l'Energie au ministère des Mines et de l'Energie de Côte d'Ivoire a tenu a le souligné lors de la séance d'ouverture et il a été développé par Abdoulie Gassama, consultant en communication auprès de l'Ecreee.

Pour le directeur général de l'Energie, son pays a intégré les énergies renouvelables dans sa politique globale d'accès de ses populations à ce moyen de modernité. Il en veut pour preuve, la construction de barrages hydro-électriques dont la capacité a été décuplée récemment avec l'ouverture du barrage de Soubré. D'autres projets d'envergures ou de dimensions plus modestes sont inscrits selon lui sur l'agenda du gouvernement qui envisage à l'horizon 2030, un accès universel à l'énergie aux populations vivant en Côte d'Ivoire.

Le second volet de l'atelier de formation a concerné les missions spécifiques confiées à Ecreee. Dans son discours d'inaugural, Bah F. M. Saho, administrateur Programme à Ecreee a indiqué que l'agence sous régionale dont le siège est à Praia à Cabo Verde a été chargée principalement de proposer des politiques et de mettre en œuvre des alternatives viables à la production traditionnelle d'électricité à partir des sources fossiles comme le pétrole et le gaz naturel.

La raréfaction ou les variations fréquentes des cours de ces sources d'énergie sur les marchés internationaux constituant de réelles menaces pour le décollage des pays de la sous-région. L'Ecreee a été également chargé de trouver des solutions à la déforestation induite par l'usage excessif de la biomasse primaire ou bois de chauffe comme source d'énergie pour la cuisson des repas.

En effet, plus de 80% des ménages d'Afrique de l'Ouest utilisent encore ce moyen de cuisson des repas. Dans le même registre, Abdoulie Gassama a expliqué que l'Ecreee en conduit en ce moment une douzaines de programmes dont la promotion de l'efficacité énergétique qui consiste à vulgariser l'usage efficient de l'énergie disponible, la promotion de l'énergie éolienne et surtout solaire dont le potentiel de l'Afrique de l'ouest qui bénéficie d'un important ensoleillement est immense, la cuisson propre à travers la mise à la disposition des ménages de foyers améliorés et de fours solaires, etc.

Cote d'Ivoire

Elections partielles - Contestation des résultats à Grand-Bassam

Les résultats des élections municipales et régionales partielles de dimanche sont tombés. Le… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.