18 Avril 2018

Congo-Kinshasa: Ituri - Des combats entre les FARDC et un groupe armé signalés à Mambasa

Des combats ont été signalés mardi 17 avril entre les Forces armées de la RDC et un nouveau groupe d'hommes armés qui est opérationnel au village de Nyekeke en territoire de Mambasa (Ituri). Des sources militaires renseignent que ces assaillants qui sont en mouvement dans la forêt ont été surpris par l'armée en patrouille.

Un officier de la 31e brigade des FARDC basée à Mambasa, indique que ce groupe qui est conduit par un certain Aleb a été surpris par les forces loyalistes. Les miliciens n'ont pas résisté à l'attaque des forces loyalistes. Ils ont fui et abandonné six armes du type AK 47 qui ont été récupérées par l'armée.

Il y a eu aussi des nombreux blessés du côté des assaillants, ajoute la même source sans plus de précisions. Elle indique que des traces de sang étaient visibles dans la zone des combats.

Congo-Kinshasa

Béni - Le désarroi de la population après l'attaque des ADF

Dans l'est de la RDC les rebelles Ougandais ADF sèment la terreur. Au moins 18 personnes ont été… Plus »

Copyright © 2018 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.