19 Avril 2018

Guinée: Siguiri - Violent affrontement entre forces de l'ordre et taxi-motards

Mercredi 18 avril 2018, les taxi-motards se sont matinalement regroupés au stade de Nanko pour manifester contre une déclaration faite par le secrétaire général des collectivités décentralisées au nom de toutes les autorités préfectorales et communales dans les différentes radios de la place.

Dans la déclaration il était dit: « nous autorités de Siguiri, décidons qu'aucun autre bureau de taxis-motos ne serait ouvert à Siguiri ici sinon que l'ancien bureau, vois allez continuer avec l'ancien bureau, les anciens responsables et les mêmes tenues de travail quiconque essaierait de sortir dans la rue aurait à faire avec la loi », fin de citation.

Une déclaration qui n'a pas plu les taxi-motards. Deux responsables des grévistes se sont exprimés à notre micro. Selon Kabinè Kaba natif de Kankan et taxi-motards à Siguiri :

« ce matin nous ne sommes pas sortis pour saccager , ni pour paralyser la ville , mais nous voulons marcher pacifiquement partout dans la ville en passant devant le bureau de tous les services de la place ainsi que les 5 Kabila de Siguiri pour leur dire qu'on est pas d'accord à cette déclaration.

Nous voulons maintenant deux bureaux de taxis-motos à Siguiri. On est ni contre l'ancien bureau ni contre le nouveau bureau, mais plutôt on veut qu'il y ait deux bureaux. Donc c'est la raison principale de notre mobilisation », a indiqué le chef des grévistes.

Une sortie qui n'est pas acceptée par les autorités, des pickups ont été déployés sur le terrain pour les disperser.

Au carrefour de la Coline au quartier énergie, un affrontement chaud s'est produit entre force de l'ordre et les taxi-motards. 15 personnes ont été arrêtées sous le choc des gaz lacrymogènes lancés par les forces de l'ordre.

Guinée

Dubréka - Les militants du RPG manifestent contre le choix du futur maire

Le compromis de l'accord politique signé depuis le 08 août dernier entre l'opposition républicaine,… Plus »

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.