19 Avril 2018

Mali: Un conflit peut en cacher un autre

Alors que les attentions ont longtemps été concentrées sur la lutte anti-terroriste dans le Nord, les observateurs reprochent au pouvoir central d'avoir ignoré l'ampleur de l'instabilité dans le centre du pays.

Des conflits intercommunautaires meurtriers entre Peuls et Dogons ont contraint des milliers de membres de la communauté Peule à l'exode.

Des observateurs reprochent au pouvoir d'avoir perdu de vue l'ampleur de l'instabilité dans le centre du pays face à la lutte contre le terrorisme. C'est aussi l'avis d'Abdoulaye Sounaye, chercheur au Centre Leibniz de l'orient moderne à Berlin. Ecoutez son interview en cliquant sur l'image ci-dessus.

Les violences se multiplient depuis deux ans dans le centre du Mali entre Peuls, traditionnellement éleveurs, et les ethnies bambara et dogon, pratiquant majoritairement l'agriculture.

Face à la "persistance de l'insécurité dans le centre, et en particulier dans la zone de Koro", le gouvernement a ordonné en mars dernier aux forces de sécurité et de défense de "désarmer systématiquement tous les porteurs d'armes" dans la région.

Mali

Présidentielle Mali - Des militants de l'URD en Côte d'Ivoire expriment leur indignation

Pour le camp de l'opposant Cissé, la mission d'observation parle d'irrégularité procédurale,… Plus »

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.