19 Avril 2018

Afrique: Le PAM et la FAO soutiennent les petits agriculteurs et les femmes pour appuyer la paix dans les Kivus

Le Programme alimentaire mondial (PAM) et l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) ont lancé jeudi un projet innovant de soutien agricole et d'autonomisation des femmes pour reconstruire les moyens d'existence dévastés par les conflits dans l'est de la République démocratique de Congo (RDC).

Le projet, financé par l'Allemagne à hauteur de 35 million d'euros, vise également l'instauration de la paix entre les communautés.

« Le volet agricole a une approche qui va vraiment d'un bout à l'autre de la chaine de production », a expliqué le PAM lors d'une interview à ONU Info.

Selon le PAM, les petits paysans qui ont vécu 6 mois, un an ou plus dans des sites de déplacés, perdent souvent « leur savoir-faire et leurs outils ».

Les deux agences comptent ainsi former les petits agriculteurs ruraux, retournant dans leurs villages après avoir été forcés de fuir en raison des conflit, aux meilleures pratiques agricoles y compris en techniques de séchage, de stockage, en mouture de leur grain mais aussi à la commercialisation de leurs produits, afin que ceux -ci leur rapportent davantage de revenus.

Le volet d'autonomisation des femmes du projet propose des microfinancements ainsi que des cours d'alphabétisation et de calcul, pour permettre aux femmes de «jouer leur plein rôle » dans leurs communautés.

Le projet compte apporter des cours destinés à familiariser les populations avec des outils de prévention face aux conflits afin de leur offrir un meilleur avenir dans l'une des régions les plus troublées au monde.

Les deux agences souhaitent ainsi renforcer la cohésion sociale et apporter « espoir et perspectives» à des gens qui ont traversé des situations très difficiles.

« Dans les zones de post conflit, les personnes rentrant chez elles font face à des difficultés énormes. Une pénurie de ressources et d'opportunités économiques alimentent souvent les frustrations qui peuvent déclencher de nouvelles violences dans une région où des millions de personnes sont déjà mortes lors de vagues de violence successives », a affirmé la PAM.

Afrique

Finale 23e CAN dames Handball Sénégal/Angola ce mercredi, à Brazzaville

La finale de la 23e édition de la Can féminin mettra aux prises ce mercredi 12 décembre à… Plus »

Copyright © 2018 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.