20 Avril 2018

Tunisie: La Francophonie is back

Il s'agit, en fait, de la Maison de l'Agence universitaire de la Francophonie qui renforce une présence jusque-là discrète en Tunisie, et qui inaugure de nouveaux locaux accueillants et fonctionnels, locaux qui abritent ses unités opérationnelles : l'Ific, Institut Francophone pour l'Ingénierie des Connaissances et la formation à distance, et le CNF, campus numérique francophone.

L'Agence Universitaire de la Francophonie est une association internationale créée à Montréal en 1961, regroupant aujourd'hui près de 850 établissements d'enseignement supérieur et de recherche dans 110 pays sur les cinq continents. Aujourd'hui, l'activité de l'AUF, dont la mission est de promouvoir une Francophonie universitaire dynamique, s'étend à 17 universités en Tunisie, et ne cesse de se développer.

Dans cette maison, ouverte aux étudiants et aux chercheurs, leur offrant espaces de travail de rencontre, de co-working, on a également installé les unités opérationnelles de l'Agence. C'est-à-dire l'Ific, Institut Francophone pour l'Ingénierie des connaissances et la formation à distance, institut créé en 2012, ayant un rayonnement international, mettant à contribution l'expertise et le savoir- faire tunisiens. Mais également le CNF, campus numérique francophone, un campus qui s'inscrit dans une chaîne de campus maghrébins, et qui offre à la communauté universitaire un espace d'accueil pour ses activités de formation dans le domaine du numérique.

Forte de ces structures et d'une volonté d'action bien ancrée, la nouvelle Maison de la Francophonie souhaite également jouer un rôle fédérateur, rassembleur d'énergies, et engager, avec toutes les instances tunisiennes et internationales qui partagent les mêmes objectifs, des actions communes, ciblées, d'autant plus efficaces qu'elles seront conjointes.

En 2020 se tiendra, à Tunis, la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la Francophonie. Il est temps de préparer cette échéance pour laquelle la Tunisie a un rôle à jouer. Car les pères historiques de la Francophonie n'étaient-ils pas Bourguiba et Senghor ? En souvenir de cela, et en hommage «francophone», ne pourrait-on nommer cette maison symbolique «La maison Bourguiba de la Francophonie» ?

Tunisie

Ligue des Champions - Al Ahly du Caire à Tunis pour la victoire

L'Espérance Sportive de Tunis et Al Ahly du Caire se retrouvent à Rades, vendredi, dans le cadre de la… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.