20 Avril 2018

Tunisie: Des quantités suffisantes pour l'été prochain

Présidant le Conseil régional des eaux du gouvernorat de Jendouba, tenu à l'Institut national des grandes cultures à Bou Salem, il a, souligné «la nécessité de rationaliser la consommation et de procéder à l'alternance entre les régions, afin d'éviter d'épuiser les réserves en eau, destinées à l'irrigation».

Le Conseil a porté sur les difficultés qui entravent la réalisation des projets visant à optimiser l'exploitation des eaux, dont les zones géographiques difficiles d'accès, les difficultés financières des groupements hydrauliques en raison du refus des bénéficiaires de s'acquitter de leurs charges, les raccordements anarchiques au réseau hydraulique, les actes de destruction des ouvrages et des conduites et l'impunité totale dont bénéficient ces actes.

Face à ces difficultés, les intervenants ont souligné la nécessité de recourir à de nouvelles technologies capables de garantir la bonne gestion des eaux (potable et d'irrigation) et de renforcer la bonne gouvernance et le contrôle du secteur, d'assainir la situation des groupements hydrauliques et de remédier à leur mauvaise gestion.

Il s'agit, aussi, de trouver des solutions au fort taux d'endettement de ces groupements, qui pèse lourd sur plusieurs entreprises publiques, dont la STEG auprès de laquelle les dettes de 13 groupements (sur un total de 66) se sont élevées, à fin 2017, à 100 mille dinars, et la SONEDE auprès de laquelle 5 groupements ont totalisé des dettes s'élevant à 7 mille dinars.

Tunisie

La SONEDE appelle à rationaliser la consommation de l'eau le jour de l'Aïd al-Adha

A l'occasion de l'Aïd al-Adha, la SONEDE a appelé les citoyens à rationaliser la consommation de… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.