21 Avril 2018

Afrique du Sud: La province du Nord-Ouest en colère contre son gouverneur

Le président Cyril Ramaphosa a quitté précipitamment un sommet du Commonwealth au Royaume-Uni pour revenir en Afrique du Sud afin de calmer les esprits dans la province du Nord-Ouest.

Cela fait plusieurs jours que de violentes manifestations secouent la ville de Mahikeng où la population est exaspérée par la mauvaise qualité des services publics et par les soupçons qui pèsent sur le gouverneur. C'est le premier grand défi de Cyril Ramaphosa, qui a rencontré hier les dirigeants de l'ANC sur place.

Des magasins ont été pillés, des véhicules incendiés, et une vingtaine de personnes arrêtées. La population, exaspérée par la faible qualité des services publics, particulièrement dans le secteur de la santé, demande la démission du gouverneur de la province accusé de corruption.

Mais la crise qui secoue la région du Nord-Ouest est autant politique que sociale : le gouverneur de la province, Supra Mahumapelo, est accusé d'avoir ruiné la région en détournant des fonds avec l'aide notamment de la famille indienne Gupta.

Une compagnie liée à la fratrie controversée aurait entre autre reçue plusieurs millions d'euros pour un service de clinique mobile, qui n'a finalement jamais été livré.

Le système de santé est en ruine dans la région du Nord-Ouest et la population demande la démission immédiate de Supra Mahumapelo, également visé par une motion de défiance portée par le parti EFF de Julius Malema.

Sauf que le gouverneur est un proche de l'ancien président Jacob Zuma, qui bénéficie de nombreux soutiens au sein de l'ANC et Cyril Ramaphosa aura probablement du mal à lui faire quitter son poste.

Vendredi soir, le président sud-africain a appelé « au calme » afin d'entamer un dialogue « ordonné » et de « trouver des solutions » appropriées.

Autant dire que les discussions entamées vendredi avec les dirigeants de l'ANC semblent piétiner, alors que la population s'impatiente

Afrique du Sud

Meilleures universités du monde 2018 - L'Egypte et l'Afrique du Sud sauvent l'honneur du continent

Réalisé chaque année par le cabinet indépendant Shanghai ranking consultancy, la liste des… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.