21 Avril 2018

Congo-Brazzaville: Formation - MTN et Essec signent un protocole d'accord

Le partenariat conclu par les deux parties, le 20 avril à Brazzaville, va permettre à la société de téléphonie mobile de former des cadres de haut niveau, en vue de répondre aux exigences et à la qualité de ses services vis-à-vis de sa clientèle.

La formation qui sera assurée par l'Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec) de France aura une durée de douze mois.

Elle concerne quarante personnes de nationalité congolaise, notamment des cadres dirigeants ainsi que des leaders du management en vue de renforcer leur compétence et les rendre plus compétitifs à l'évolution des secteurs des télécommunications.

Cette formation leur permettra d'avoir un référentiel commun dans les mêmes thématiques mais selon les niveaux.

L' initiative fait partie de la politique de gestion des ressources humaines de MTN Congo, une base de comparaison, d'ajustement des compétences et un cadre de référence.

L'objectif est d'aboutir non seulement à la standardisation de certaines exigences afin d'accéder à une fonction mais aussi à l'alignement au niveau de toutes les filiales du groupe car, l'ambition de la société est d'exporter les compétences des Congolais au sein du groupe.

A cela, il y a trois niveaux pour lesquels la société MTN Congo tient comme référence. Le premier est le niveau académique pour tous les apprenants qui seront en fonction, ensuite les minimes pour toutes les fonctions de superviseurs.

Le deuxième niveau, après les fonctions académiques, consiste en l'expérience professionnelle car, en cas de besoin d'un poste, la société exige trois, quatre, voire cinq ans d'expérience.

Le troisième niveau enfin, fixe tous les éléments concernant la capacité des agents de faire telle ou telle chose et cela regroupe autant de notion de leadership, de capacité à gérer le groupe.

Congo-Brazzaville

Une ONG pointe les liens troubles entre Eni, Total et Kontinent Congo

Au mieux un manque de vigilance, un pire une complicité passive, voilà ce que l'on peut déduire des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.