21 Avril 2018

Cote d'Ivoire: Sécurisation de la ville d'Aboisso - Pas grand-chose à signaler

Le chef de service du commissariat de la ville d'Aboisso, Diarrassouba Moussa, a organisé le jeudi 19 avril 2018 une réunion d'information et de sensibilisation à l'intention des membres du Comité consultatif d'éthique dont il est le président.

La rencontre a été présidée par le Préfet de police d'Aboisso, le commissaire principal de police, Bamba Soualio.

A l' occasion des échanges, Diarrassouba Moussa a noté zéro cas d'enlèvement d'enfants dans sa zone de compétence depuis la persistance de ce phénomène. Outre ce sujet, les réflexions ont porté sur d'autres points, notamment la situation sécuritaire.

A ce propos, le chef de service a précisé que depuis le mois de janvier 2018 jusqu'à ce jour, aucune attaque à main armée n'a été enregistrée dans sa zone de compétence.

Sur la question des incivilités, le commissaire a exhorté ses membres à adopter un nouveau comportement. «Protégeons ensemble les symboles de l'Etat, notamment le drapeau, l'hymne national, les armoiries, la devise.

Approprions-nous ces symboles tout en demeurant courtois vis-à-vis de l'autre, en évitant de s'attaquer aux agents, aux commissariats. Après l'achat d'un véhicule, faites immédiatement votre mutation pour éviter les problèmes », a-t-il lancé, entre autres.

Cote d'Ivoire

La justice ivoirienne inculpe un imam pour des faits «d'apologie du terrorisme»

L'imam Aguib Touré avait été arrêté le 3 juillet. Il est désormais… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.