22 Avril 2018

Afrique: Dakar capitale mondiale des Pilotes Maritimes

Dakar accueille à partir de ce lundi 23 Avril, le 24éme  congrès de l’Association Internationale des Pilotes Maritimes (Impa),  en partenariat avec le Groupe ICOM. Prévue jusqu’au 27 Avril, cette rencontre va permettre de faire connaitre la profession pilote maritime en Afrique, la mise à niveau des espaces portuaires, entre autres.

L’Afrique accueille pour la première fois le Congrès de l’Association Internationale des Pilotes Maritimes (Impa). C’est à cet effet que la 24ème édition se tient à Dakar du 23 au 27 Avril. C’est organisé en partenariat avec le Groupe ICOM.

Ces assises de Dakar sont une occasion pour l’association d’étendre son expansion en Afrique où elle ne compte que trois pays membres dont le Sénégal, le Maroc et la Côte d’Ivoire.

Lors de la conférence de presse tenue, ce dimanche 22 avril à Dakar, en prélude, le Commandant Omar Dramé, président du comité d’organisation, informe que 15 pays africains sont invités à prendre part à cette présente rencontre.

Selon lui, le Sénégal a été le premier pays africain choisi pour abriter cette rencontre grâce à son dynamisme. Un choix qui reprécise le statue de hub maritime de Dakar de par sa position stratégique

Dans cette même dynamique, Chérif Mamadou Lamine Diop, secrétaire général de la branche sénégalaise de l’IMPA Sénégal, juge cette rencontre essentielle du moment qu’elle va permettre d’aborder les problèmes de l’heure.

A son avis, 40 communications sont attendues durant cette semaine de réflexion. D’où le choix d’axer la réflexion sur les pratiques et textes qui régissent l’association, échange sur les dernières innovations technologiques pour les professionnels, réflexion sur les enjeux et les prochaines mutations des secteurs maritimes et portuaires…

Les organisateurs de cette rencontre rappellent qu’au cours des 39 dernières années, l'association a connu une croissance importante et représente maintenant plus de 8000 membres à travers le monde; armateurs, opérateurs et compte des gestionnaires pour les membres acheteur et les fabricants et les fournisseurs de navires constituent les membres fournisseurs.

Ils indiquent que cette rencontre de Dakar va se tenir après celle de Londres en 2012, Panama en 2014 et Séoul en 2016.

Ces conclaves de la capitale sénégalaise seront ainsi l’occasion de prospecter les contours d’une profession très sélective qu’est celui du pilote maritime. Un secteur très sélecte qui justifie d’ailleurs le déficit de pilotes maritimes au Sénégal comme partout en Afrique.

A cet effet, la rencontre de Dakar sera l’opportunité de faire la promotion des activités du secteur maritime, développer la notoriété de l’association et dynamiser son image de marque pour mieux répondre à ses missions qui sont de promouvoir et faciliter la coopération et la compréhension entre les acheteurs et les fournisseurs dans le secteur maritime mondial.

Il sera également question de créer, de développer des normes de soutien au sein de l'industrie afin de fournir une valeur à nos membres.

Les pilotes maritimes du monde tenteront aussi de renforcer et promouvoir l'art et la science des achats marines sous toutes ses formes appliquées afin d'augmenter le statut des membres de l'association.

Afrique

CAN Beach soccer - Le Sénégal vise la finale

Champion d'Afrique en titre, le Sénégal est en Egypte pour défendre sa couronne en procédant… Plus »

Copyright © 2018 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.