22 Avril 2018

Algérie: Bouazghi insiste sur l'impératif de résoudre le problème du foncier agricole pour promouvoir le secteur

Alger — Le ministre de l'Agriculture, du Développement local et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi a insisté, dimanche à Alger, sur l'impératif de résoudre le problème du foncier agricole pour promouvoir et moderniser le secteur, en exploitant toutes les terres arables.

S'adressant aux cadres du secteur et principaux acteurs dans ce domaine lors de la séance de clôture des travaux des ateliers de préparation des assises nationales d'agriculture, le ministre a mis l'accent sur "la nécessité de trouver une solution aux terres arables inexploitées, notamment les terres relevant du domaine privé, à l'effet de "promouvoir et de moderniser le secteur et d'augmenter la production agricole nationale.

En Algérie, la superficie globale exploitable est de 8,5 millions ha, dont 5,7 millions ha relevant du domaine privé et 2,8 millions ha relevant du domaine de l'Etat, selon les statistiques du ministère de l'Agriculture qui font ressortir que 3,1 millions ha, soit 36 % sont actuellement inexploitées.

Lire aussi: Résoudre le problème du foncier agricole pour moderniser le secteur

Concernant la production agricole, M. Bouazghi a indiqué que la production nationale frôlait les 3.000 milliards de da (près de 30 milliards de dollars), alors qu'elle ne dépassait pas 350 millions de da en 2000.

Cette production, ajoute le ministre, permet également de subvenir à 70 % des besoins nationaux et de contribuer au Produit intérieur brut (PIB) à hauteur de 12 %, ce qui traduit, selon lui, "une avancée notable à la faveur de la politique publique de soutien et d'encouragement du secteur agricole".

Précisant que l'agriculture moderne doit se baser sur l'irrigation, M. Bouazghi a mis l'accent sur la nécessité d'atteindre l'objectif de 2 millions ha de superficies irriguées, indiquant que l'Algérie a atteint une production agricole nationale de près de 3.000 milliards da avec 1,3 millions ha de superficies irriguées. Atteindre l'objectif de 2 millions ha des superficies irriguées permettra de subvenir aux besoins nationaux à hauteur de 100 % et d'orienter l'excédent vers l'exportation.

Le ministre, qui a appelé les opérateurs économiques à investir davantage dans les industries manufacturières pour augmenter le volume d'exportation, a fait savoir que l'Algérie a réalisé une autosuffisance concernant plusieurs produits agricoles et que l'absence des industries manufacturières a empêché l'exploitation de l'excédent dans l'exportation.

S'agissant du développement des activités de pêche et d'aquaculture, le ministre a appelé les acteurs du secteur à fournir davantage d'efforts pour développer cette filière et augmenter son rendement afin de répondre au besoins nationaux en la matière, mettant l'accent, à ce propos, sur la nécessité de développer l'industrie manufacturière dans ce domaine dans le but de développer l'exportation.

Lire aussi: "25 000 hectares de terres agricoles restituées dans le cadre de l'assainissement du foncier"

Répondant en marge de la séance à une question d'un journaliste sur l'importation des viandes rouges de France, M. Bouazghi a affirmé que la "majorité des viandes consommées en Algérie est produite localement, le surplus étant importé de plusieurs pays et pas uniquement de France".

Pour rappel, la session de clôture des travaux des 9 ateliers préparatoires a été consacrée l'examen et à la validation des recommandations des ateliers ouverts le 11 mars 2018 en prévision des Assises nationales d'agriculture devant se tenir lundi sous le patronage du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika au Centre International des Conférences (CIC) -Club des Pins, sous le slogan "l'Agriculture au service de la souveraineté nationale".

La session de clôture a vu la participation d'investisseurs, agriculteurs, éleveurs, transformateurs, exportateurs, chercheurs, des institutions financières, des experts, les représentants de l'encadrement central et local, les chambres d'agriculteurs, les associations professionnelles et les représentants des ministères concernés.

La session a été couronnée par des recommandations qui seront soumises lundi durant les Assises nationales de l'Agriculture et devant permettre de mieux cibler les stratégies a mettre en place, pour un développement agricole durable avec une contribution dans la diversification de l'économie nationale, un renforcement du développement rural et de l'économie forestière et une croissance durable des activités de la pêche et de l'aquaculture.

Les neuf (09) ateliers préparatoires ont porté sur plusieurs thèmes, notamment le foncier agricole, la ressource hydrique, la valorisation des produits agricoles et l'agroalimentaire, l'exportation des produits agricoles, le financement et les investissements agricoles, le développement rural et l'économie forestière, ainsi que le développement de la pêche et l'aquaculture, la formation et l'innovation et l'organisation professionnelle et interprofessionnelle.

Algérie

Lutte contre la criminalité - Récupération de 150 000 DA en faux billets de banque à Sétif (DGSN)

De faux billets de banque estimés à 150 000 DA (en coupures de 2 000 DA), ont été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.