22 Avril 2018

Burkina Faso: Musique - "Reconnaissance" de Maman Flora, la réalisation d'un vieux rêve

La chantre Maman Flora, à l'état civil Flora Nwogu Ogechi, a fait, le mardi 17 avril 2018 au CENASA, la dédicace de son tout-premier album de 6 titres dénommé «Reconnaissance».

La musique burkinabè a accueilli un nouveau- né, dénommé «reconnaissance», de la chantre Maman Flora. L'œuvre, composée de six titres, a été présentée en conférence de presse, le mardi 17 avril 2018 au CENASA. Selon Maman Flora, l'album est purement religieux et est une concrétisation d'un rêve datant de 11 ans. Selon elle, l'album est un résumé de son passage, des ténèbres à la lumière. Et d'ajouter que ce passage a été une véritable grâce de Dieu. « C'est pourquoi j'ai décidé de remercier mon créateur, à travers ces six titres dont un remix. On y retrouve un fond musical résolument moderne mais bien ancré dans un mix de rythmes musicaux de trois pays (le Nigeria, la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso)», a-t-elle dit. Maman Flora a expliqué que le premier titre «Imela», chanté en Ibo (une langue nigériane), signifie merci.

La chantre y traduit sa reconnaissance pour les bienfaits dont elle bénéficie. Par ailleurs, la chantre a fait savoir que le deuxième titre «Oney», qui signifie «comme toi» en langue Ibo et en anglais, est inspiré de la bible. C'est un chant de pure adoration et de célébration de Dieu, a-t-elle affirmé. L'artiste a laissé également entendre que les autres titres de son album, à savoir Ta présence, l'Eternel est bon, Good morning promeuvent une diversité de rythmes, le zouk, le warba, etc. Le producteur de l'album et époux de Maman Flora, Bishop Claver Yaméogo, a confié que l'opus a été arrangé par David Tayorault de la Côte d'Ivoire. Sa production a coûté, selon M. Yaméogo, plus de 27 millions de F CFA. «Reconnaissance» est disponible à Jam radio à 2 000 FCFA.

Burkina Faso

La Tabaski célébrée le mardi 21 août

"Le Président du Présidium de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB),… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.