23 Avril 2018

Tunisie: Mohamed Hedi Bayari, ex-ttaquant international du CA - «Un déficit d'endurance»

Pour revenir au CA, avant la trêve, il a montré du caractère et n'a pas été loin de prendre le large à la seconde place même. Malheureusement, après s'être imposé à Sousse, il s'est essoufflé.

La faute est due à un manque de justesse et de réalisme. Le CA a aussi prouvé cependant qu'il sait voyager dans l'optique du choc face au CSS. En clair, il a souvent montré de la détermination loin de son fief et de ces terres comme entrevu face aux Bardolais. Ce n'est pas vraiment costaud comme équipe. Mais gageons que le CA saura se transcender quand il sera dos au mur et dans l'obligation de s'imposer. Chapitre coulisses, le CA vit aujourd'hui une période délicate après le départ de Marchand.

Son retrait était attendu vu que le CA n'a pu à terme tenir un rythme de compétition plutôt soutenu. Ce qui l'a vraisemblablement empêché de se mettre définitivement à l'abri en haut du pavé.

C'est dommage car vu la série de victoires clubistes avant la trêve, une série qui a pris des allures d'épopée, l'équipe a fait preuve de rigueur. Dans les grands matches, le CA est même parvenu à tenir la dragée haute... En revanche, l'effectif tire un peu la langue en cette fin de saison face à des clubs de moindre envergure.

En clair, l'équipe a péché par manque de profondeur du banc et de fraîcheur surtout. Or, quand on veut engager le sprint final sans accrocs, il faut se montrer endurant. Je note aussi que des joueurs tels que Slimane Kchok, Khelifa, Ounallah et Dhaouadi ont forcément manqué à l'effectif. Et avec l'enchaînement des matchs, il aurait fallu puiser dans les ressources du groupe pour ne pas marquer le pas à terme».

«La meilleure défense, c'est l'attaque!»

«Cette fin de saison s'annonce tendue pour des Clubistes qui devront gérer des matches à quitte ou double.

Il faudra engranger le maximum de points. Voilà tout !

Face à Métlaoui qui ne lutte pas pour sa survie, le CA sera peut-être avantagé, quoique l'ESM ne se présente pas en victime expiatoire. Le final du championnat s'annonce donc engagé et même féroce face au CSS à Sfax même. Il faudra y aller avec les tripes sans tendre l'oreille à l'explication de Ben Guerdane entre l'USBG et l'ESS. Bref, si le CA gagne à Sfax, il aura accompli un grand pas vers la seconde place. Et avec Kamel Kolsi et Khaled Souissi à la barre, le CA a un bon coup à jouer.

Car si ce CA-là est en souffrance comme entrevu récemment en Ligue 1, avec Kolsi, il saura retrouver son éclat.

Bien sûr, un brin de réussite ne sera pas de trop dans cette dernière ligne droite. Aux Clubistes de profiter des opportunités qui se présenteront et d'optimiser leurs temps forts.

Cela dit, c'est vrai que le CA peut ruminer sa fin de saison.

Et si les prochaines échéances s'annoncent compliquées. A cœur vaillant, tout est possible. Volet pronostics maintenant, je penses que le CA peut décrocher cette place de dauphin attitré de nouveau. Pourquoi ? Parce que le CA présente la particularité d'avoir déjà remonté son retard et de quelle manière !

Il peut donc refaire le coup car les acteurs sont les mêmes de part et d'autre. Chapitre dispositif et ligne de jeu, la défense qui était la satisfaction d'avant-trêve ne parvient plus à se montrer aussi hermétique et ça joue sur les résultats.

L'attaque aussi, en l'absence de Saber Khelifa, n'est plus aussi redoutable. Et il faudra pourtant qu'elle le soit vu l'obligation de résultats qui attend le CA. On dit d'ailleurs souvent que la meilleur défense, c'est l'attaque. La donne est donc claire pour le club de Bab Jedid : il reste sur trois ratés face au COM, USBG et CAB.

Tunisie

Un réseau d'information sur les femmes de la Méditerranée est né

Une ambiance de sororité a régné dans la demeure de Monica Lanfranco. La bienveillance de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.