23 Avril 2018

Congo-Kinshasa: Présidentielle 2018 - Adolphe Muzito porté par l'Urép

Le nouveau regroupement politique et électoral, Unis pour la République (Urép), a désigné l'ex-Premier ministre comme son candidat au prochain challenge présidentiel.

Après sa suspension en tant que secrétaire permanent adjoint du Parti lumumbiste unifié (Palu) à la suite de la dynamique de rapprochement qu'il avait imprimée, de concert avec Gizenga Lughi, avec d'autres partis de l'opposition dont le MLC et l'UNC, Adolphe Muzito n'a jamais baissé les bras. L'ex-Premier ministre nourrit des ambitions, sommes toutes légitimes, et entend les concrétiser. Il se bat, pour ce faire, exploitant la moindre occasion pour se mettre en valeur dans un Palu où il se démarque de plus en plus des siens, en matière d'envergure politique et d'assise populaire. Présidentiable, il l'est et il le sait. En attendant que le Palu ne le désigne formellement comme son candidat à la prochaine présidentielle, conformément à son crédo d'aligner des candidats à tous les niveaux de scrutins, Adolphe Muzito tape déjà dans l'œil certains regroupements politiques.

C'est notamment le cas de la nouvelle plate-forme électorale, Urép, qui, à la faveur de sa sortie officielle le 20 avril, a jeté son dévolu sur l'élu de Kikwit pour porter ses espoirs lors du chalenge présidentiel. En le désignant comme son candidat à la présidentielle de décembre, l'Urép croit ne pas se tromper sur son choix car, selon elle, Adolphe Muzito est bien l'homme de la situation, capable de permettre à la plate-forme de se hisser au sommet de l'État et à gagner la majorité dans les deux chambres législatives ainsi qu'aux assemblées provinciales et autres délibérantes. Ce, pour former les gouvernements provinciaux et locaux, afin de mettre en œuvre le programme commun du gouvernement. Porteuse d'une vision plus ambitieuse pour la RDC, la plate-forme Urép pense qu'Adolphe Muzito est la personne attitrée pouvant l'aider à la matérialiser au profit du pays et de sa population.

Composée d'une vingtaine de partis politiques, l'Urép s'est dotée, depuis le 10 mars, d'une Charte qui se veut un tremplin populaire pour le lancement d'un programme ambitieux et pragmatique. Un programme de conquête, d'organisation et d'exercice du pouvoir-service, en vue de la transformation de la RDC et de sa mise en valeur pour la réalisation de son destin continental.

Congo-Kinshasa

«Je préfère vous dire à bientôt» - La petite phrase de Kabila fait réagir

Ce 18 août à Windhoek, en Namibie, Joseph Kabila a terminé son discours devant ses pairs, les chefs… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.