23 Avril 2018

Tunisie: Tarak Alhadhiri (entraîneur de l'USM) - «Du suspense jusqu'au bout»

A mon avis et sur le papier, car tout peut arriver sur le terrain, je pense que l'ESS part favorite pour booster cette fameuse deuxième place dans la mesure où elle recevra lors de la 25e journée le COM à Sousse, avant de faire un déplacement périlleux à Ben Guerdane où l'équipe locale est encore en lice pour le maintien lors de la dernière journée.

Pourquoi l'ESS et pas les autres, parce qu'elle aura, tout simplement, moins de pression que le CSS et le CA qui vont croiser le fer lors de l'ultime journée à Sfax. C'est justement cette confrontation directe qui sera décisive pour terminer la saison à la deuxième place. Sachant qu'avant le classico CSS-CA, le premier affrontera, lors de la 25e journée, le CAB à Menzel Abderrahman, alors que le second offrira l'hospitalité à Radès à l'ESM. Toutefois, le résultat en Coupe de Tunisie (1/2 finale) entre le CAB et le CA conditionnera, dans une large mesure, les deux confrontations citées ci-dessus, puisque c'est une question de mental et une qualification en finale, par exemple, aura certainement son effet de surpassement pour aller de l'avant et, de surcroît, terminer la saison en beauté. Bref, bien que l'ESS parte favorite, les trois équipes concernées attaqueront ce dernier virage à chances égales car la vérité du terrain restera l'unique et seul tranchant.

Venons-en maintenant au bas du classement où la lutte pour le maintien et les barrages sera à l'honneur. Je pense que le COM, complètement déstabilisé, voire démobilisé par ses problèmes internes, a dit normalement adieu à la Ligue 1. De ce fait, seuls l'ESZ, l'USBG et, à un degré moindre, le SG restent concernés par le maintien et les barrages.

A cet égard, le match de la 25e journée, opposant l'ASG et l'USBG, sera décisif notamment pour l'USBG qui, en cas de victoire, entretiendra l'espoir jusqu'à l'ultime journée où elle recevra l'ESS qui joue pour la deuxième place, d'autant plus que l'ESZ, son concurrent direct, aura affaire coup sur coup à l'EST le champion sortant et à la lanterne rouge, le COM à Médenine. Une mission certes difficile mais non impossible, surtout que les Zarzisiens ont l'habitude de vivre des situations pareilles par le passé.

Le dernier concerné, le SG, qui fera le déplacement à Monastir avant de recevoir le ST, a besoin uniquement d'une victoire pour sauver sa place parmi l'élite. Pour conclure, espérons que ce dernier virage à hauts risques se déroulera dans de bonnes conditions et que l'éthique sportive et le flair-play soient respectés par tous les intervenants loin de tous les calculs et que le meilleur gagne».

Tunisie

Un projet de loi sur l'égalité successorale

L'égalité inscrite dans la Constitution de 2014 Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.