24 Avril 2018

Congo-Kinshasa: La MONUSCO forme des policiers congolais sur la sécurisation du processus électoral

communiqué de presse

Bukavu, le 24 avril 2018 - Du 2 au 14 avril 2018, s'est tenue à l'Ecole de Police Jules MOKE, une formation sur la sécurisation du processus électoral au profit de 50 agents de la Police Nationale Congolaise (PNC,) dont 5 cadres et 2 femmes du Groupe Mobile d'Intervention (GMI) de Bukavu, au Sud-Kivu.

Cette session a été organisée par la Police MONUSCO (UNPol), en partenariat avec la Direction générale des écoles et formations de la PNC, dans le cadre de l'accompagnement du processus électoral.

A cet effet, plusieurs thèmes ont été abordés, allant du secourisme aux techniques de maintien de l'ordre, ainsi que les droits de l'homme.

Un accent particulier a été mis sur le processus électoral, dont la gestion des files d'attente, la garde des bureaux de vote et l'escorte du matériel électoral. Une évaluation des apprenants a mis fin à cette formation.

Au cours de la cérémonie de clôture, l'Adjoint au Commissaire Provincial Chargé de la Police Administrative a remercié très sincèrement la Police MONUSCO pour son appui au renforcement des capacités des éléments PNC.

Il a rappelé aux apprenants les enjeux de ces élections et les a exhortés à mettre en pratique les enseignements reçus pour que les missions confiées à la PNC soient bien exécutées avant, pendant et après les périodes électorales.

Congo-Kinshasa

SADC - Les adieux de Joseph Kabila à ses pairs africains

Le président de la République, qui a renoncé à briguer un troisième mandat, a fait… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.