25 Avril 2018

Mali: Journée du textile - Le ministre de l'artisanat invite les maliens à porter la tenue malienne « malifinni » une fois par mois...

C'est l'invite faite par Mme le ministre de l'artisanat et du Tourisme, Nina Walett Intalou à l'assistance, lors de la cérémonie d'ouverture, de la première édition de la journée textile du Mali, organisée le samedi 21 avril 2018, au Palais de la Culture. Ce grand évènement est organisé par l'Alliance des Journalistes pour le Développement de la Culture (AJDEC-Mali), en partenariat avec le Collectif des Animateurs Culturels et Educatifs du Mali (CACEM), avec l'accompagnement du Centre de Développement de l'Artisanat Textile (CDAT) et le Centre de Recherche et de Formation pour l'Industrie Textile(CERFITEX) de Ségou. C'était en présence des nombreux stylistes, designer, et d'autres invités de marque.

Cette première édition de la journée, a tenu toutes ses promesses avec comme thème « quelle identité vestimentaire pour le Malien d'aujourd'hui ? ». Plusieurs panels, dont la problématique de la consommation des produits de l'artisanat textile ; le CERFITEX : des hommes et des femmes pour le développement de la filière coton textile au Mali et dans la sous-région, ont été animées par d'éminents experts conférenciers venus pour la circonstance. En plus des conférences débats, une exposition des tenues traditionnelles, et une grande soirée traditionnelle ont embelli cette fête.

Prenant la parole, Mme le ministre de l'artisanat et du tourisme, dira que le développement du textile malien est un souci constant du développement. C'est ce qui explique la création au niveau de son département du centre de Développement de l'artisanat textile (CDAT) et la redynamisation du Centre de Recherche et de Développement pour l'Industrie textile (CERFITEX) de Ségou. A ses dires, l'artisanat est un secteur pourvoyeur d'emplois et un des principaux leviers pour lutter efficacement contre la pauvreté au Mali.

Selon elle, au-delà de cette journée, il s'agit de lancer un projet « Malifinni ».Ce projet initié par les journalistes culturels et les animateurs de radio et télévision va insuffler une dynamique qui va pousser les maliens à porter les habilles traditionnels, une manière de valoriser les tenue du Mali. Nous voulons que chaque malien porte la tenue malienne au moins une fois par mois, en l'occurrence le 1er lundi de chaque mois, cela va aider à booster notre économie a-t-elle fait savoir.

Mali

L'ASEC sauvé par Touré Amed à Bamako

L'Asec mimosas de Côte d'Ivoire a réussi le coup parfait en s'imposant face au Stade Malien (1-0), ce… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.