25 Avril 2018

Cameroun: Tom Saintfiet n'en veut pas du poste de sélectionneur

Alors que son nom apparait sur une liste de 77 techniciens qui auraient postuler pour devenir sélectionneur du Cameroun, Tom Saintfiet dément. L'ancien sélectionneur du Togo s'en est remis à son compte social Facebook pour balayer d'un revers de la main les rumeurs.

« D'après plusieurs médias, je suis candidat au Cameroun. Je veux être clair. Je n'ai pas postulé ni mandaté un agent pour ce travail ou pour un autre. je n'ai pas l'intention de quitter mon actuel poste de sélectionneur de Malte« , peut-on lire.

Véritable globe-trotter, Saintfiet s'est posé sur l'ile depuis quelques mois après être passé dans plusieurs sélections en Afrique et en Asie (Ethiopie, Malawi, Zimbabwe, Togo, Nambie, Bangladesh, Yemen; Trinité et Tobago).

Pendant ce temps, le Cameroun continue de chercher le successeur d'Hugo Broos.

Cameroun

Stéphane Mbia - Les premiers mots du Camerounais à Toulouse

6 ans après son départ de Marseille, Stéphane Mbia revient en France. L'international camerounais… Plus »

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.