25 Avril 2018

Congo-Kinshasa: Kisangani - Des enfants soldats démobilisés souhaitent apprendre un métier

Trois enfants sortis des rangs des forces armées de la RDC (FARDC) dans le Haut-Katanga et qui sont rentrés dans leurs milieux d'origine à Kisangani demandent une assistance pour un intégrer un centre d'apprentissage professionnel et apprendre un métier.

Se confiant à Radio Okapi mardi, ils ont reconnu avoir reçu du chef de la Division provinciale des affaires sociales « une petite enveloppe » pour faciliter leur réinsertion sociale. Ils souhaitent cependant apprendre un métier pour se prendre en charge de manière durable, a plaidé un des ex-enfants soldats.

Réagissant à cette requête, le chef de la Division provinciale des affaires sociales a promis de les inscrire à l'Institut national de préparation professionnelle (INPP) pour un apprentissage professionnel.

Congo-Kinshasa

Coupe de la Confédération 2018 - V Club et l'ASEC battus

L'AS Vita Club (RDC) et l'ASEC Mimosas (Côte d'Ivoire) se sont respectivement inclinées face à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.