25 Avril 2018

Cote d'Ivoire: Gestion durable des forêts - Des acteurs de la société civile formés à l'observation indépendante

L'Observation indépendante (Oi) se présente comme un nouvel outil de contrôle de l'exploitation des forêts ivoiriennes.

Le Groupe national de travail sur la gestion durable des forêts et la certification forestière en Côte d'Ivoire (Gnt-C.I) organise depuis le 23 avril, à l'hôtel Béra de Yamoussoukro, un renfoncement des capacités sur l'Observation indépendante des forêts en Côte d'Ivoire.

Cet atelier qui réunit une trentaine d'acteurs non étatiques, notamment les communautés locales, les Ong, la société civile, les petites et moyennes entreprises forestières, s'inscrit dans le cadre de l'amélioration des processus de mise en place de l'Apv-Flegt (Accord de partenariat volontaire-Application des réglementations forestières, gouvernance et échanges commerciaux) et Redd+.

Il s'agit de les impliquer étroitement dans le processus de gouvernance forestière et de gestion durable de la forêt, dans lesquels la Côte d'Ivoire a décidé d'être partie prenante depuis 2011. Le présent atelier vise à recueillir leurs avis éclairés dans ces processus qui devront aboutir d'ici 2020, à la fin des négociations, et à la signature des premiers permis Apv-Flegt et Redd+. Cette session de renforcement des capacités se tient en prélude à la journée nationale de l'Apv-Flegt qui va se dérouler le 26 avril à Abidjan.

Selon le Pr. Yaokokoré Béibro Hilaire, coordonnateur du Gnt-Ci, cet atelier a pour but de renforcer les acquis et les connaissances des acteurs sur la pratique de l'observation indépendante liée à l'exploitation forestière, de la société civile, mais aussi des petites et moyennes entreprises forestières ivoiriennes au niveau national.

De façon spécifique, les participants vont passer en revue les aspects sociaux de l'exploitation forestière et partager leurs expériences en la matière. Financé par l'Union européenne (Ue), ce projet est mis en œuvre en Côte d'Ivoire par le Gnt-CI, avec la coordination internationale de la Fondation Tropenbos International.

Selon le Pr. Yaokokoré Beibro Hilaire, l'OI qui est une nouvelle vision dans la gouvernance forestière, se présente comme un outil important et indispensable pour améliorer la gestion des forêts. En ce sens qu'il associe la société civile dans la surveillance des activités d'exploitation forestière, tout en protégeant les droits des communautés dépendantes de la forêt. Ce qui a pour avantages de garantir une utilisation durable et collective de la forêt et de faire entendre la voix des communautés locales.

Cote d'Ivoire

Décès de Kofi Annan - Le SG de l'ONU, Antonio Guterres, salue "la mémoire d'un mentor"

L'actuel Secrétaire général (Sg) des Nations unies, Antonio Guterres, salue la mémoire de… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.