26 Avril 2018

Togo: L' "alternance politique réussie", un passage obligé pour une fin de crise, d'après Gilchrist Olympio

Comme à son habitude, le président national de l'UFC (Union des Forces de Changement), Gilchrist Olympio ne s'est pas privé à la veille de la célébration des 58 ans d'indépendance du Togo de s'adresser à ses concitoyens. Et surtout que le pays est dans une crise sociopolitique qui a vu le jour depuis le 19 Août dernier, il ne s'est pas privé de focaliser son adresse sur le sujet.

De par ses mots, il en ressort que "l'intérêt général de tous les acteurs politiques, qu'ils participent au dialogue ou non", est " qu'ils contribuent de la meilleure manière possible à une issue heureuse de la crise, dont le but est une alternance politique réussie". Aussi, pour le premier responsable de l'UFC, "nous ne devons pas perdre de vue la nécessité de l'unicité d'actions de l'opposition dans notre combat pour l'enracinement de la démocratie, la fin du long règne du régime en place et la victoire aux prochaines élections qui doivent être libres, transparentes et crédibles".

Et pour en arriver là, il "exhorte les acteurs politiques togolais à la nécessaire humilité, à la modestie et au dépassement de soi pour trouver avec l'appui de la CEDEAO, des solutions durables à la crise qui mine notre pays", et à "l'impérieux devoir d'opérer des réformes institutionnelles et constitutionnelles fiables devant propulser le Togo sur la voie d'une démocratie consensuelle".

Pour ce qui est de la situation actuelle qui prévaut et dont le pouvoir de Faure Gnassingbé doit en tirer les conséquences, le parti au symbole du palmier rouge, croit savoir qu'on aurait pu ne pas en arriver là si l'ultime chance d'opérer les réformes institutionnelles et constitutionnelles dans l'esprit du dialogue, de la paix et de l'essor économique de notre chère patrie, par le biais de l'Accord RPT/UFC du 26 mai 2010, avait été saisie par le pouvoir en place.

Malheureusement, regrette-il, "l'incompréhension des uns et le non respect des clauses des autres ne nous ont pas facilités la tâche". C'est donc d'après l'UFC, la non recherche de solutions aux multiples revendications sociopolitiques qui ont fait que le pays "se retrouve encore dans une situation politique difficile marquée par des marches et autres manifestations"....

Togo

Faure Gnassingbé - "Le décès de Kofi Annan nous plonge tous dans la tristesse"

L'ancien secrétaire général de l'ONU et prix Nobel de la paix Kofi Annan est mort samedi à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.