27 Avril 2018

Congo-Kinshasa: Kisangani - 28 présumés auteurs de l'insécurité aux arrêts

Le commissariat urbain de la Police nationale congolaise à Kisangani (Tshopo) a présenté jeudi 26 avril au gouverneur de province, vingt-huit personnes arrêtées au cours du bouclage organisé mercredi dernier par la police et les FARDC dans les communes de Kisangani et Kabondo.

Ces vingt-huit personnes, dont deux femmes, sont accusées d'être auteurs de l'insécurité dans la ville de Kisangani. La police a également présenté certains effets récupérés auprès de ces présumés bandits, notamment quelques tenues militaires, du chanvre, une machette et plusieurs bouteilles de boissons fortement alcoolisées.

Congo-Kinshasa

Jean-Pierre Bemba investi candidat à la présidentielle

Le leader naturel du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba Gombo, a été investi… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.