1 Mai 2018

Sénégal: Macky Sall - "La SAR ne va pas disparaitre"

Dakar — La Société africaine de raffinage (SAR) "ne va pas disparaître", a assuré mardi le président Macky Sall, assurant que le gouvernement surveille de près ce qui se passe au sein de cette entreprise.

"La SAR est dans une zone stratégique .Nous avons acquis le métier de raffinage depuis 1963. Par la grâce de Dieu, nous avons du gaz et du pétrole, ce n'est pas le moment pour faire disparaitre la SAR", a-t-il déclaré.

Le président Sall répondait aux interpellations de certains leaders syndicaux, lors de la cérémonie solennelle de remise des cahiers de doléances des travailleurs.

"Il n'y a pas de repreneur. Il y a un nouvel actionnaire à hauteur de 34 %, Locafrique, qui a racheté les parts de Saudi Ben Laden Group. L'Etat reste majoritaire au moment où je vous parle avec 46%, avec Total, Sara énergie et ITOC (...)", a précisé le président Sall.

"Si ce n'était pas le soutien de l'Etat, la SAR ne pourrait pas un jour fonctionner", a expliqué Macky Sall, ajoutant que l'Etat a mis en place "une marge de soutien" pour les activités raffinage de la société.

Si ce soutien de l'Etat venait à disparaître, la SAR SAR disparaitrait avec ses employés, a présvenu le président de la République, en appelant aux acteurs concernés de "revenir à la raison pour rendre la SAR performante".

Le président de la République affirme que l'Etat surveille ce qui se passe à la SAR, avant de rappeler les récents changements opérés au sein de la société avec la nomination d'un nouveau directeur général et d'un président du conseil d'administration.

De cette manière, il dit espérer que la SAR deviendra "un outil moderne" capable de raffiner le pétrole et le gaz sénégalais à l'horizon 2021.

Sénégal

Décès de Kofi Annan, ancien SG de l'ONU (médias)

Le ghanéen, Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'Organisation des Nations-Unies (ONU),… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.