2 Mai 2018

Sénégal: Avec les sphères ministérielles de Diamniadio, l'Etat table sur des économies 8 milliards CFA (président Sall)

Photo: Présidence de la République du Sénégal
Premier conseil des ministres à Diamniadio.

Dakar — Les sphères ministérielles dont un premier lot a été inauguré mercredi à Diamniadio devraient permettre à l'Etat sénégalais de faire des économies de l'ordre de 8 milliards de francs CFA par an sur ses charges locatives, a indiqué le président de la République Macky Sall.

L'Etat du Sénégal, en transférant des ministères sur le site du nouvel pôle urbain de Diamniadio, "allège ainsi sa facture en charge locative de 8 milliards de francs CFA par an", a déclaré Macky Sall.

"Je souhaite que cet environnement de travail soit au service exclusif de l'efficacité et de la performance de notre administration et de ses agents", a-t-il dit en procédant à l'inauguration officielle de du premier lot de quatre immeubles des trois sphères ministérielles sur le site de la nouvelle en construction à la sortie de Dakar, pour désengorger la capitale sénégalaise.

A cette occasion, le président Sall a félicité l'ensemble des agents de l'Etat et leur a réaffirmé son encouragement et son soutien, les invitant à "toujours mieux servir les citoyens, l'Etat et l'intérêt général".

Le chef de l'Etat a annoncé avoir engagé la société en charge des travaux à construire, à côté des sphères ministérielles, une cité dédiée au système des Nations unies.

"La présence prochaine des grandes institutions telles que les Nations unies, la Banque africaine de développement (BAD), la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) qui souhaitent ériger des bureaux dans cet espace" caractérisé notamment par sa connectivité, "fait de Diamniadio un bassin d'emplois, un territoire d'opportunités, d'innovations, de croissance", a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs évoqué la disponibilité de réseaux de transports aérien, routier et bientôt ferroviaire avec le Train express régional (TER) et l'aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD).

Selon le président Sall, avec les infrastructures en question, Diamniadio va devenir une "ville du futur" et "une attraction".

Le président de la République ; après avoir présidé de 10 à 17h, la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres délocalisé à Diamniadio, procédé à la coupure symbolique du ruban en présence notamment du président du Haut Conseil des collectivités territoriales (HCCT), Ousmane Tanor Dieng, et du Malien Madani Tall du Groupe Envol, qui a en charge les travaux.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE), le gouvernement sénégalais a entrepris de construire, à partir de 2016, un projet portant sur la construction de trois sphères ministérielles à Diamniadio.

D'un coût global de 56 milliards de francs CFA, cette cité ministérielle en construction compte offrir "des solutions économiques et écologiques viables", en misant notamment sur les innovations technologiques et le développement d'un modèle économique social et environnemental jugé inclusif.

Les quatre "immeubles intelligents" R+8, à usage de bureaux entièrement meublés et équipés sur près de 43 000 m2, ont été livrés par Envol Immobilier.3 mois avant la date retenue.

Le complexe qui englobe "un espace central avec un jet d'eau, un centre multifonctionnel et un hectare de places de parking", sur un terrain de 3,5 ha comptant quatre immeubles

Selon les termes de la convention signée avec le promoteur, ce dernier va assurer la construction et l'entretien en échange d'un loyer puis rétrocédera le bien à l'Etat du Sénégal au bout de six ans.

La Coris Bank International a financé les travaux à hauteur de 30 milliards de Franc CFA.

En savoir plus

Conseil des ministres - Le gouvernement invité à hâter le processus de déménagement des ministères à Diamniadio

Le Président Macky Sall a réuni le Conseil des ministres, mercredi 02 mai à 10h, à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.