3 Mai 2018

Algérie: Guitouni - La rénovation des stations-service se poursuit pour assurer des prestations de qualité aux citoyens

ALGER- Le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni a indiqué, jeudi à Alger, que son département veillait à répondre à la demande croissante sur le carburant et produits pétroliers pour assurer des prestation de qualité aux citoyens au niveau des stations-service, à la faveur de la mise en oeuvre du programme de rénovation en cours à travers l'ensemble du pays.

Lors d'une séance plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN), présidée par Saïd Bouhadja, consacrée aux questions orales, le ministre a précisé que l'entreprise nationale de distribution des produits pétroliers (Naftal) a assuré tous les moyens pour la mise en oeuvre de ce programme, soulignant que plusieurs anciennes stations-service ont été rénovées à travers les wilayas du pays.

A une question sur les délais de réception de la deuxième station de distribution de carburant devant être rénovée dans la ville d'Aflou dans la wilaya de Laghouat, le ministre a rappelé que la première station sera mise en service durant le mois de mai, alors que la réalisation de la deuxième station a tardé, le président d'APC d'Aflou ayant soumis une demande aux autorités locales de la wilaya pour le transfert du site de réalisation de la station et entrepôt de stockage et de distribution des bouteilles de gaz en dehors des agglomérations, vu que ces infrastructures représentent un danger pour la population et altèrent l'aspect esthétique de la ville.

Outre les projets en cours, Naftal a programmé deux projets supplémentaires pour l'aménagement de deux stations dans la ville d'Aflou.

Avançant les chiffres liés aux stations-service opérationnelles, le ministre a indiqué que le pays recèle actuellement 2.440 stations-service, dont 660 relèvent de Naftal et 1.800 du secteur privé.

A une autre question concernant les mesures prises par le ministère pour le raccordement au réseau électrique des régions affectées par des actes de destructeion durant la décennie noire dans la wilaya de Tiaret et les délais de parachèvement du programme initié par Sonelgaz pour raccorder les régions qui subissent des vols de câbles, M. Guitouni a précisé que la wilaya de Tiaret a bénéficié de différents programmes ruraux, indiquant que le taux de couverture électrique dans les zones rurales a enregistré un saut qualitatif, passant de près de 70% en 1999 à 90 % fin 2017.

Le ministre a affirmé le raccordement en électricité des zones rurales désertées par ses habitants durant la décennie noire après le saccage des réseaux électriques, rappelant à cet effet les visites de terrain effectuées par les services de son département qui ont recensé 1.461 logements au niveau de la wilaya de Tiaret, répartis sur 73 villages nécessitant 150 km de câbles électriques pour la réhabilitation du réseau.

Les services de Sonelgaz ont procédé à la réalisation des projets de raccordement au réseau électrique sur le terraindans le cadre de l'application du programme complémentaire de l'année 2013 d'électrification rurale, approuvé par le président de la République pour la wilaya de Tiaret, ajoutant que ces projets constituent un modèle réussi pour encourager les citoyens à retourner à leurs maisons rurales.

Le taux de couverture nationale en électricité était de 98% jusqu'au début 2018, contre un taux de 60 à 62 % pour celui du gaz, a-t-il ajouté.

Le taux de couverture en réseau électrique de la wilaya de Tiaret a augmenté de 88.000 logements en 1999 à près de 166.000 à la fin 2017, a-t-il précisé.

Algérie

Rennes - Mehdi Zeffane toujours absent, incertitude autour de Sakho

Déjà absent lors de la première journée de Ligue 1 contre Lille, Mehdi Zeffane sera de… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.