11 Mai 2018

Cote d'Ivoire: Extension et modernisation de l'aéroport d'Abidjan - L'Asecna réaffirme son soutien à la Côte d'Ivoire

Le directeur général de cette agence panafricaine s'est entretenu, hier, avec le Président de la République, au Palais présidentiel.

L'Etat a lancé en novembre 2017 un projet de développement de la plateforme aéroportuaire d'Abidjan afin d'en faire un hub régional. Notamment en agrandissant et en modernisant son aérogare et toutes les autres infrastructures.

L'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) qui dispose de pas mal d'infrastructures sur cette plateforme s'est engagée auprès de l'Etat pour la réalisation de cet important projet.

Son directeur général, le Nigérien Mohamed Moussa, a réaffirmé cet engagement au Président de la République, Alassane Ouattara, avec qui il s'est entretenu, hier, au Palais présidentiel à Abidjan-Plateau.

« Toutes les infrastructures de l'Asecna ici à l'aéroport d'Abidjan doivent être reprises et mises à la hauteur de l'ambition de développement de la plateforme », a-t-il affirmé à la fin de l'audience.

Mais une telle ambition nécessite d'importants investissements non seulement de la part de l'Etat, mais également de ses partenaires. Et l'Asecna le sait.

A en croire son directeur général, l'agence panafricaine a déjà défini un plan d'investissement de l'ordre de 30 milliards de FCfa. « Nous allons moderniser la piste et faire des balisages à l'image des plateformes internationales », a-t-il ajouté.

C'est précisément le 18 novembre 2017 que le premier coup de pioche des travaux d'extension et de modernisation de l'aéroport international d'Abidjan a été donné, par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Le coût des travaux, rappelons-le, est de 42 milliards de FCfa Prévus pour durer jusqu'en 2019, ces travaux devront à terme permettre à la plateforme d'accueillir cinq millions de passagers par an contre deux millions actuellement.

Mohamed Moussa, ingénieur de l'aviation civile, qui est à la tête de l'Asecna depuis janvier 2017, était aussi à Abidjan pour exprimer sa gratitude au Président de la République pour le « soutien de la Côte d'Ivoire à ma candidature à la tête de l'agence ». Mais également pour, a-t-il ajouté, prendre des conseils auprès du Chef de l'Etat afin d'assurer une bonne gestion de l'institution africaine.

Cote d'Ivoire

Edem Kodjo réclame la libération de Laurent Gbagbo

Au travers d'un communiqué dont copie a été adressée à notre rédaction, Pax… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.