12 Mai 2018

Congo-Brazzaville: Secteur pétrolier - l'inter-fédérations suspend sa grève

L'annonce a été faite officiellement, le 11 mai, à la Bourse du travail de Pointe-Noire, à l'occasion d'une assemblée générale.

Le communiqué officiel conjoint administration-syndicats-patronat, lu lors de la rencontre, indique qu'il s'est tenu, du 8 au 9 mai à Pointe-Noire, des négociations portant sur les sept points issus du relevé de conclusions de la réunion qui a eu lieu le 23 août 2017.

Ces négociations, ouvertes par Firmin Ayessa, vice-Premier ministre chargé de la Fonction publique, de la réforme de l'État, du travail et de la sécurité sociale, et Jean Marc Thystere Tchicaya, ministre des Hydrocarbures, ont connu la participation de l'administration, de l'inter-fédérations du secteur pétrolier et de l'Unicongo.

En effet, après échanges fructueux et au regard du relevé de conclusions, les parties prenantes ont décidé de poursuivre les travaux à Brazzaville le 16 mai.

« Eu égard à la résolution du point relatif à l'application de la convention collective des entreprises des services pétroliers, l'inter-fédérations a décidé de convoquer une assemblée générale ce 11 mai 2018, à la Bourse de travail de Pointe-Noire, en vue de la suspension de la grève pour laisser place à la poursuite des négociations apaisées, dans un climat de confiance mutuelle.

Aucun travailleur ni syndicaliste ne sera sanctionné sous quelque forme que ce soit au sortir de la grève et de ces négociations », stipule la déclaration.

Congo-Brazzaville

Les peuples des Congos à l'honneur au festival de Douarnenez

Créé en 1978, le festival de Douarnenez dans le Finistère entame ce 17 août sa 41e… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.