14 Mai 2018

Tunisie: Démarrage de la réunion des signataires du Document de Carthage en présence de cinq partis et de quatre organisations nationales

Tunis — La réunion des signataires du Document de Carthage a démarré, lundi, au Palais de Carthage, sous la présidence du chef de l'Etat, Béji Caïd Essebsi.

Les représentants de cinq partis politiques (Nidaa Tounes, Ennahdha, l'Union patriotique libre, Al-Massar et Al-Moubadara) et de quatre organisations nationales (UGTT, UTICA, UTAP et UNFT) participent à cette réunion.

Le secrétaire général de l'UGTT, Nourredine Taboubi avait déclaré, il y a quelques jours, à la TAP que la commission technique chargée de définir les priorités de l'économie nationale et de proposer les réformes y afférentes a déjà parachevé ses travaux, faisant état de plusieurs points litigieux qui seront transférés à la réunion de ce lundi.

La commission est composée de deux représentants de chaque parti et de chaque organisation signataires du Document de Carthage.

Le Document de Carthage regroupait neuf partis politiques avant le retrait, début janvier dernier, de "Afek Tounes" et "Machrou Tounes".

Les partis "Al-chaab" et "Al-Joumhouri" étaient absents à dernière réunion.

Tunisie

La SONEDE appelle à rationaliser la consommation de l'eau le jour de l'Aïd al-Adha

A l'occasion de l'Aïd al-Adha, la SONEDE a appelé les citoyens à rationaliser la consommation de… Plus »

Copyright © 2018 Tunis Afrique Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.