14 Mai 2018

Cameroun: Formation professionnelle - Nkongsamba a son centre des métiers

Le Centre de Formation aux Métiers de Nkongsamba, inauguré vendredi 11 mai 2018 par le ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle (Minefop), Zacharie Perevet, est un joyau bâti sur 3418 m². Il est composé de 6 ateliers, deux salles de conférences, une infirmerie et un bloc administratif.

Cette école professionnelle de l'Etat a pour vocation d'offrir aux jeunes diplômés et aux travailleurs qui veulent améliorer leurs performances dans le cadre de la formation continue, des formations qualifiantes dans les domaines de la mécanique, du bois, de la soudure, du fraisage et du tournage. Ce qui a amené le Minefop à qualifier cet établissement de production industrielle.

Dans son allocution en présence des autorités locales, traditionnelles, des fils et filles du département du Moungo, Zacharie Perevet a indiqué que ce don du chef de l'Etat à l'endroit de la jeunesse, en particulier celle de la région du Littoral, a pour but de favoriser l'auto-emploi, d'augmenter l'employabilité et de lutter contre le sous-emploi, en préparant les apprenants à une insertion rapide dans le milieu professionnel. « Au Cameroun, beaucoup de choses sont faites.

Il faut sensibiliser la jeunesse. Il y a les artisans que nous aimerions voir spécialisés ici. Il s'agit des apprentis mécaniciens, des menuisiers de la rue, car ils ont besoin de qualification. Notre cible, c'est aussi les communes qui manquent de personnels qualifiés. Elles peuvent trouver des compétences dans ces centres», a souligné le ministre de l'Emploi.

Fruit de la coopération entre le Cameroun et l'Autriche, le projet dont le coût total est évalué a plus de trois milliards de F, a été salué par l'ensemble de la population du Moungo qui a élevé le Minefop au titre de grand notable du canton Baneka et adressé une motion de soutien au président de la République, Paul Biya.

Le Centre de Formation aux Métiers de Nongsamba, dont la cérémonie de pose de la première pierre a eu lieu en 2016, est le quatrième après ceux de Douala, Limbe et Sangmélima.

Le ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle a d'ailleurs annoncé de nombreux projets de la même envergure dans d'autres régions du Cameroun.

Cameroun

Stéphane Mbia - Les premiers mots du Camerounais à Toulouse

6 ans après son départ de Marseille, Stéphane Mbia revient en France. L'international camerounais… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.