14 Mai 2018

Burkina Faso: L'ADGN fait du développement socio-économique du grand Nord son cheval de bataille

Conscient des problèmes liés au développement du grand Nord du Burkina, l'ADGN s'est fixée pour vision d'ici à 2030, de voir une population «du grand Nord alphabétisée, en bonne santé, bien sensibilisée et bien alimentée». Selon le coordonnateur adjoint de l'ADGN, François de Salles Sawadogo, l'association voudrait voir également la population sans souci d'eau, d'électricité et de route. «Elle voudrait enfin voir la population plus consciente, unie, pacifique et prospère» ajoute-il.

A l'entendre, les préoccupations majeures de l'ADGN se résument en quatre axes stratégiques. Il s'agit d'abord de la mobilisation des fils et filles du grand Nord y compris ceux de la diaspora autour des actions de développement de la région; ensuite de la mobilisation des acteurs de développement et les partenaires techniques et financiers pour répondre aux défis du grand nord. Aussi, il y a le développement d'actions d'information, de sensibilisation, de communication autour des idéaux d'unité, de solidarité et de paix. Et enfin, de la promotion de la collaboration et d'une synergie manifeste entre les leaders d'opinion et entre les acteurs du développement.

«L'énergie, la foi et le dévouement pour l'atteinte de ces axes stratégiques nécessitent avant tout un engagement et surtout un sacrifice des filles et fils du grand nord qu'ils soient de l'intérieur du pays ou de la diaspora» a précisé M. Sawadogo qui dit être prêt pour agir immédiatement en fonction des besoins qui urgent dans toutes les 11 provinces que compte le grand nord pour le bonheur de ses populations.

L'ADGN est une association apolitique qui existe depuis juin 2010. Elle a pour mission de promouvoir le développement socio-économique, culturel et environnemental du grand nord d'une part, et d'autre part, d'unifier les populations du grand nord afin d'établir, de construire et de conserver une paix sociale durable. En terme de mobilisation de fonds, l'Association dit compter beaucoup sur l'adhésion des uns et autres.

Burkina Faso

Décès de Kofi Annan - «Une grande perte pour le Ghana, l'Afrique et le monde», selon Roch Marc Christian Kaboré

Pour le président du Faso, cette disparition de M. Annan est « une grande perte pour le Ghana, l'Afrique et… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.