14 Mai 2018

Cote d'Ivoire: 2ème congrès extraordinaire de l'UDPCI - Mabri et le parti arc-en-ciel disent ''oui'' au parti unifié

Un autre pas vers la construction du parti unifié. Après le RDR qui s'est prononcé, le samedi 5 mai dernier, en faveur de la création dudit parti; c'est au tour de l'Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d'Ivoire (UDPCI) de dire Oui au parti unifié.

Réunis, en effet, le samedi dernier, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix de Yamoussoukro autour du thème : « Le parti unifié RHDP, l'UDPCI face au défi du rassemblement pour bâtir la Nation », les militantes et les militants du parti arc-en-ciel ont battu le rappel des troupes.

Objectif, donner la position de leur formation. Sans surprise, le congrès a, selon le rapporteur général, adopté à la grande majorité les textes et règlements régissant le futur parti unifié, RHDP.

Dans une ambiance festive et une salle pleine à craquer, le parti de feu le Général Robert Guéï, en toute responsabilité, a donné quitus à son président, après près de six heures de débat (16 h 30- 22 h 30) pour engager le parti dans le processus de création du parti unifié.

Répondant ainsi à la consigne clairement donnée, quelques heures plus tôt, lors de la cérémonie d'ouverture, par le président du parti. Dr Abdallah Mabri Toikeusse avait à cet effet invité ses camarades à ne pas décevoir la mémoire de Félix Houphouët-Boigny et de son fils, Robert Guéï, fondateur de l'UDPCI.

« Nous plancherons sans faux fuyant sur le projet du parti unifié. Et nous devons répondre en toute responsabilité à la question de savoir, quelle place pour l'UDPCI dans le parti unifié ? Nous n'aurons aucune peine à répondre en restant des Houphouëtistes avérés. Nous le ferons au nom de notre combat commun et de nos martyrs », avait-il indiqué.

Pour l'ancien ministre d'Etat, il est du devoir de sa formation politique de tendre la main aux "frères" qui ont quitté la cour familiale. Car, selon lui, aucun sacrifice n'est de trop quand il s'agit de rassemblement et de paix. Le patron du parti arc-en-ciel n'a pas manqué de saluer le courage de ses militants grâce à qui, dit-il, l'UDPCI est debout.

A ce propos, il a rappelé les avancées significatives obtenues au cours des dernières élections législatives. Cependant, il les a exhortés à poursuivre leurs efforts. « Seules les valeurs de cohésion et d'union doivent guider nos pas », a-t-il conseillé.

Avant de rassurer ses mandants qu'il n'engagera pas l'UDPCI dans un combat sans leur consentement. « Nous venons de poser un acte historique, car le congrès vient de donner son accord pour le parti unifié.

En le faisant, nous venons de montrer le chemin à suivre », s'est félicité Mabri Toikeusse, après le vote du Oui. Pour lui donc, une nouvelle ère s'ouvre avec plein d'espoirs et de perspectives. « Le RHDP doit être une aubaine pour bâtir, main dans la main, avec les autres partis, la Nation », a-t-il souligné.

Et de rassurer: « Je m'engage à tout mettre en œuvre afin que règne la cohésion et l'unité ». Albert Mabri Abdallah Toikeusse a invité ses alliés à mettre à profit la période transitoire pour consolider la fraternité et les acquis du RHDP. « Œuvrons tous à faire de la Côte d'Ivoire un oasis de paix », a-t-il conclu.

Kandia Camara, secrétaire générale du Rassemblement Des Républicains (RDR), a exprimé la reconnaissance du président d'honneur du RDR ainsi que de la présidente du parti à l'allié pour le respect de son engagement conformément aux conclusions du comité de haut niveau.

« L'UDPCI sait tenir son rang et mérite sa réputation », a-t-elle signifié. Avant de rendre un hommage à Mabri Toikeusse pour la gestion de son parti et ses choix en faveur du rassemblement. Outre le RDR, étaient présents le PDCI, le MFA et le PIT, tous membres du RHDP.

Cote d'Ivoire

Marché des Titres Publics - Quand le Sénégal et la Côte d'Ivoire retiennent toujours le marché

Au cours du mois de mai 2018, le volume des ressources levées sur le marché financier régional a… Plus »

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.