14 Mai 2018

Cote d'Ivoire: Vols directs Abidjan/New York - Ce que gagnent les voyageurs

Une économie substantielle. Les vols directs aux EtatsUnis à partir d'Abidjan, effectifs depuis le week-end dernier, auront un impact positif sur les caisses de l'Etat. En effet, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly annonce une réduction du tiers du budget alloué aux voyages à l'étranger grâce à l'ouverture de cette ligne directe. «Je voudrais me réjouir en ma qualité de ministre du Budget.

Avec les nombreuses missions que la Côte d'Ivoire entreprend aux Etats-Unis notamment dans le cadre des Assemblées générales des Nations unies, de la Banque mondiale, du Fonds moné- taire international et de la coopération, le coût actuel des billets d'avion de la compagnie Ethiopian Airlines va réduire de tiers le budget que nous y consacrions.

C'est donc une bonne nouvelle pour le budget de l'État», a révélé Amadou Gon Coulibaly, samedi dernier au Radisson Blu, à la cérémonie de lancement des vols directs entre la Côte d'Ivoire et les Etats-Unis.

En plus de cette économie substantielle, le Premier ministre a relevé la fin des angoisses des hommes d'affaires et des touristes à cause du temps perdu et du coût des longs transits en Europe et dans le Moyen-Orient pour atteindre l'Amérique du Nord. L'occasion était idoine pour lui de revenir sur les enjeux de cette ligne directe entre la Côte d'Ivoire et les États-Unis.

Le projet, a-t-il expliqué, entre dans le cadre de l'ambition du président de la République de faire de la Côte d'Ivoire le hub de l'Afrique de l'ouest et du centre en matière de transport aérien. « L'ouverture vers la première économie du monde vient soutenir sa vision d'une Côte d'Ivoire moderne et repositionne le pays sur l'échiquier mondial», a souligné le Premier ministre.

Aussi, a-t-il rendu hommage au président de la République pour sa détermination à faire aboutir le projet ainsi qu'au ministre des Transports Amadou Koné qui a su attirer une «compagnie aérienne de référence» capable de faire la ligne à des conditions avantageuses. Il n'a pas oublié de féliciter l'ex-ministre Gaoussou Touré pour avoir obtenu la certification américaine TSA pour l'aéroport Félix Houphouët-Boigny.

Dans le cadre du partenariat qui la lie avec la compagnie aérienne Ethiopian Airlines pour la ligne Abidjan-New-York, Air Côte d'Ivoire assurera le rôle de « feeder-dispatcher » en rabattant les passagers à partir d'Abidjan.

Le coût du billet d'avion est de 470.000 FCFA TTC en aller et retour. Bien avant d'embarquer à bord du vol inaugural, le ministre des Transports a souligné que cette ligne a été ouverte grâce au climat de paix instauré par le Président Alassane Ouattara.

Il a annoncé que de trois par semaine, le nombre de vol hebdomadaire passera à 4 dont deux à destination de New-York et deux autres à vers Washington

Cote d'Ivoire

Edem Kodjo réclame la libération de Laurent Gbagbo

Au travers d'un communiqué dont copie a été adressée à notre rédaction, Pax… Plus »

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.