14 Mai 2018

Burkina Faso: Audit social - Un séminaire pour outiller les inspecteurs des forces armées nationales

Selon le ministre Jean Claude Bouda, les forces armées nationales sont engagées dans un processus permanent de management au niveau de tous les domaines que ce soit administratifs, financiers, opérationnels.

Pour lui, cette activité de vérification méthodique réalisé par un professionnel sur l'application des procédures en matière de gestion des ressources humaines, qu'est l'audit social, permettra aux différents inspecteurs et aux gestionnaires des ressources humaines de son département de faire un diagnostic et de voir comment ils pourront mieux imprimanter des outils de gestion qui permettront à l'armée d'être une armée beaucoup plus professionnelle, opérationnelle et une armée au service de la nation.

«L'inspection générale des forces armées nationales est chargée de tout ce qui est contrôle, tout ce qui concerne la gestion administrative, la gestion de manière globale de l'institution militaire. Alors, ce séminaire sur l'audit social permettra à nos inspecteurs qui sont les hauts cadres de notre administration de pouvoir s'approprier les différents outils en matière de gestion et en matière d'implémentation des différents programmes liés au management de manière général de l'institution» a expliqué le ministre Bouda.

Et l'inspecteur général des forces armées nationales, Abdoulaye Barro de juger important cette formation au profit des inspecteurs. «Elle est très importante pour nous car, elle permet aux inspecteurs de renforcer leurs capacités et de pouvoir mener à bien la mission d'inspection et de contrôle qui leur a été confiée par le ministre de la Défense» soutien l'inspecteur général.

De son avis, l'armée est actuellement engagée dans un programme qui cours jusqu'à 2021 et dans ce programme, l'inspection générale doit jouer son rôle afin de s'assurer que les forces armées peuvent atteindre les objectifs qui leur ont été fixés. «Notre rôle se trouve être un rôle d'aide au commandement, à la prise de décision. Et pour que le commandement puisse prendre de bonne décision, il était nécessaire que nous soyons bien outillés» a souligné l'inspecteur général Abdoulaye Barro.

Durant les cinq jours de formation, deux modules seront abordés. Les deux premiers jours seront consacrés à un rappel sur les principes fondamentaux de l'audit interne de manière générale, et les jours suivants, l'audit social qui est l'objet même de la formation sera au menu des échanges.

Burkina Faso

Décès de Kofi Annan - «Une grande perte pour le Ghana, l'Afrique et le monde», selon Roch Marc Christian Kaboré

Pour le président du Faso, cette disparition de M. Annan est « une grande perte pour le Ghana, l'Afrique et… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.