14 Mai 2018

Burkina Faso: Installation de Koglwéogo à Niangoloko - Un projet échoué

La population de Niangoloko a opposé son refus à l'installation d'un groupe d'autodéfense Koglweogo, le dimanche 13 mai 2018. Face à la tension, le groupe d'autodéfense, à l'issue d'une rencontre avec le préfet, dit avoir abandonné le projet.

Le dimanche 13 mai 2018, des éléments du groupe d'auto-défense dont la provenance reste jusque-là inconnue ont été aperçus au secteur n°3 de la ville de Niangoloko.

Les habitants mobilisés les ont priés de se retirer de la ville. Le groupe d'autodéfense face à la tension ont obtempéré, mais, certaines personnes disent qu'ils se sont juste refugiés à la périphérie de la ville.

Pour calmer les esprits, le préfet Lassina Ouédraogo et le tuteur des Koglwéogo, Amadou Salouka étaient en conclave, le lundi 14 mai, en début de matinée au domicile du chef de canton. Après plusieurs heures de discussion et de chaudes empoignades, les Koglwéogo ont fini par enterrer le projet d'implantation de leur cellule.

Dans cette affaire, il est de plus en plus question d'expulser des personnes de la ville parmi lesquelles Amadou Salouka, le porte-flambeau des Koglwéogo. Avant cette sortie, la rumeur faisait état de la présence de Koglweogo dans la cité de Santa.

Ce qui a amené le chef de canton à faire un communiqué interdisant leur implantation sur son ressort territorial. La question qui se pose est pourquoi ceux-ci ont osé braver cette interdiction en organisant ce regroupement ?

A ce niveau, les avis divergent. D'aucuns disent qu'ils auraient eu une autorisation, ce que d'autres démentent en avançant l'idée selon laquelle l'autorisation a été accordée à un groupe pour des sacrifices pour la cohésion, mais jamais pour une rencontre de Koglwéogo.

Burkina Faso

Tour du Faso - Le parcours de l'édition 2018 dévoilé

Les organisateurs du Tour international cycliste du Faso (2.2 à l'UCI) ont rencontré la presse jeudi pour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.