Cote d'Ivoire: Microfinances - Une session de formation sur la gestion des risques organisée

Selon le directeur exécutif de l'Apsfd-CI, M. Tanoé Cyrille, l'organisation de cette session de formation est une initiative de la Banque mondiale et l'Appui au Développement Autonome (Ada).

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui au renforcement de la microfinance en Côte d'Ivoire signé en novembre 2014, l'Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés de Côte d'Ivoire (Apsfd-CI), avec l'appui financier de l'Agence Française de Développement (Afd), organise, ce lundi 14 mai, à Abidjan Cocody, une session de formation en microfinance.

La formation regroupe 25 participants (Directeurs, Gérants, comptables, contrôleurs internes, inspecteurs etc.) venus de 18 Systèmes financiers décentralisés (Sfd) ou Institutions de micro finance.

Selon le directeur exécutif de l'Apsfd-CI, M. Tanoé Cyrille, l'organisation de cette session de formation est une initiative de la Banque mondiale et l'Appui au Développement Autonome (Ada). Elle a pour but de contribuer à la professionnalisation du secteur de la microfinance à travers une meilleure gestion des risques inhérents aux activités de la microfinance.

Poursuivant ses propos, il souligne qu'à travers cette formation, les participants seront outillés en vue notamment de comprendre l'importance d'une culture institutionnelle prônant des systèmes de contrôle stricts ; d'évaluer et mesurer la vulnérabilité de leur institution par rapport à certains types de risque ; d'élaborer des techniques capables d'identifier et d'atténuer les risques etc.

La tenue de cette session de formation trouve toute sa pertinence au regard de l'expansion du secteur de la microfinance au cours de ces dix dernières années, en Côte d'Ivoire. En effet, à la fin septembre 2017, selon les statistiques de la direction générale du Trésor et de la comptabilité publique (Dgtcp), l'on dénombre 52 Systèmes financiers décentraliosés (Sfd) agréés avec 308 points de services ou agence.

Notons qu'en 2017, les Sfd ont mobilisé, au titre de l'épargne, plus 278 milliards de francs CFA, octroyé environ 270 milliards de francs CFA au titre de crédit et touché directement près de 1,5 million de clients.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.