15 Mai 2018

Guinée: Le dialogue au point mort entre pouvoir et opposition

Photo: un.org
Alpha Condé, Président de la Guinée

L'opposition en Guinée a repris, ce lundi, ses manifestations pour réclamer une révision des résultats des élections locales du 4 février. Elle a organisé une journée « ville morte » à Conakry, après l'échec d'un dialogue avec le pouvoir.

Si l'opposition se frotte les mains pour « une journée ville morte totalement réussie », le gouvernement lui se félicite de la « journée ville morte sans violence ». Donc, chacun a trouvé son compte et les Guinéens, qui ne demandent que çà, espèrent qu'avec ce match nul, le dialogue va reprendre pour le bien de tous.

Mais, pour reprendre ce dialogue, l'opposition pose des conditions : il faut que la mouvance et le gouvernement fassent preuve de bonne foi et acceptent de publier les vrais résultats sortis des urnes lors du scrutin communal du 4 février dernier.

Selon les résultats officiels publiés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni), le parti présidentiel, le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), est déclaré vainqueur sur le principal parti de l'opposition l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo, les autres indépendants ou coalitions de partis politiques suivant très loin derrière.

L'opposition avait accepté de reprendre le dialogue avec la majorité au sortir d'une rencontre entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, mais ce dialogue semble avoir été un échec.

C'est pourquoi Mamadou Sylla, Dalein Diallo, Makanéra Kaké, Papa Koly Kourouma et autres ont décidé de remettre la pression sur le pouvoir à travers cette journée « ville morte » et d'autres manifestations de rues qui vont suivre. Ces manifestations ont déjà fait une douzaine de morts depuis le 4 février, selon les opposants et les ONG de défense des droits de l'homme.

En savoir plus

L'avertissement sans frais de l'opposition à Alpha Condé

La circulation routière bloquée par endroits, des magasins et commerces fermés avec une… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.