15 Mai 2018

Madagascar: Meurtre au domicile d'un journaliste - Beaucoup de zones d'ombre

L'enquête sur l'attaque du domicile de Maurice Tsihavonana, qui s'est soldée par la mort du chauffeur de ce journaliste chroniqueur politique d'une station de télévision privée de la Capitale, est en cours.

Hier, les forces de l'ordre chargées de l'affaire ont procédé à l'arrestation de deux individus suspectés d'être impliqués dans cette affaire dans le quartier d'Analamahitsy. Ces premières arrestations étaient rendues possible grâce à l'utilisation d'un chien pisteur. Il est à rappeler que l'acte a été commis dans la nuit du samedi 12 mai au dimanche 13 mai, soit vers 1 heure du matin à Ambatobe.

Pour investir les lieux, les malfaiteurs ont escaladé la clôture de la maison. Puis, ils se sont introduits par la fenêtre après avoir arraché la grille de protection. Ainsi, ils ont atterri au rez-de-chaussée où ils ont abattu le chauffeur par des coups de bois rond clouté pour s'emparer d'un poste de télévision et quelques ustensiles de cuisine.

Pendant ce temps, Maurice Tsihavonana et sa famille se trouvaient à l'étage de la maison. Pourtant, ce journaliste affirme ne pas avoir été au courant de ce qui s'était passé en bas que quelques heures plus tard.

Enquête approfondie. Appelé Maurice Rakotomalala, la victime était, comme nous l'avons cité plus haut, le chauffeur de ce journaliste et cela depuis des années. Il aurait été le bras droit du maître des céans qui est très connu dans le monde politique de ce pays.

C'est pourquoi, les proches parents du défunt n'ont pas dissimulé leur soupçon sur la possibilité d'un dessous suspect. D'après la fille de la victime, aucun membre de la famille n'a été appelé à Ambatobe pour assister au constat du crime.

Ainsi, la famille affirme souhaiter une enquête approfondie sur cette affaire car les circonstances de ce meurtre défrayant la chronique sur les réseaux sociaux, présentent beaucoup de zones d'ombre.

Madagascar

Election présidentielle - Sept candidats de plus

D'autres « présidentiables » ou leurs mandataires ont franchi durant le week-end le portail de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.