15 Mai 2018

Angola: Un litige mène à la fermeture de la chancellerie angolaise au Kenya

Luanda — Les activités de la chancellerie angolaise en République du Kenya ont été provisoirement suspendues depuis jeudi dernier, en raison de la fermeture forcée de ses locaux suite à un différend avec le propriétaire de cet espace.

L'Angop a appris lundi que le propriétaire et l'ancien sénateur, James Mutama n'a pas autorisé le retrait des biens qui se trouvaient à l'intérieur de sa propriété comme le drapeau de la République d'Angola et un véhicule officiel de la mission diplomatique.

Durant cet acte, l'ambassadeur d'Angola au Kenya, Syanga Abilio, était réuni au Comité des représentants permanents des Nations Unies à Nairobi.

Se confiant à l'Angop, le directeur pour l'Afrique et Moyen-Orient du ministère des Relations Extérieures, Joaquim do Espírito Santo, il a dit que, après avoir suivi le cas, les autorités de Luanda ont orienté la représentation diplomatique à présenter la note verbale de protestation au ministère des Affaires étrangères de ce pays.

Dans ce cadre, le représentant angolais a été reçu lundi matin par le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères du Kenya, au nom des autorités locales, pour se pencher sur ce sujet.

Angola

La paix est le principal défi de la SADC

Le Chef de l'Etat Sud-Africain, Cyril Ramaphosa, qualifié la paix et la sécurité vendredi, à… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.