15 Mai 2018

Sénégal: Saint-Louis - Un étudiant de l'UGB tué lors d'affrontements avec les Forces de l'ordre

Photo: Walfadjri
UCAD : Guerre totale entre policiers et étudiants

Saint-Louis — Un étudiant en deuxième année de lettres modernes à l'université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis a trouvé la mort, mardi, lors d'affrontements avec les agents de Police venus ramener l'ordre dans l'espace universitaire, a appris l'APS.

En effet, les étudiants de l'UGB avaient très tôt pris d'assaut le centre régional des oeuvres universitaires (CROUS) réclamant le paiement de leurs bourses et des conditions d'études "acceptables".

Les Forces de l'ordre étaient venues annihiler leur volonté de faire de ce mardi, une "journée sans ticket" dans les restaurants de l'UGB.

Réagissant à cette situation, le secrétaire général du SAES à l'UGB, Patrice Corréa a déploré la mort de Fallou Sène avant d'appeler l'Etat à prendre "toutes les dispositions" pour le règlement définitif des revendications des étudiants.

"Pour nous c'est juste inadmissible qu'une vie humaine tombe dans un campus universitaire. Le SAES fera son devoir et continuera de défendre tous les corps de l'université" a dit M. Corréa qui a réclamé que "la lumière soit faite" sur cette situation.

Actuellement, les autorités administratives, sous la supervision du gouverneur de la région de Saint-Louis, sont en réunion de crise, pour trouver les voies et moyens de calmer la situation au niveau de l'UGB, a appris l'APS.

En savoir plus

UGB - Le ministre des Forces armées regrette les incidents et appelle au calme

Le ministre des Forces armées, Augustin Tine, a dit mardi regretter les incidents survenus le même jour… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.