15 Mai 2018

Sénégal: Epargne collective et individuelle dans les PME/PMI - CDES, CGF Gestion et CGF Bourse se donnent la main

Le Conseil des Entreprises du Sénégal (CDES) et la Compagnie Générale de Finance et de Gestion (CGF Gestion) ont convenu de mettre en place un dispositif collectif d'épargne, à travers un Plan Epargne Retraite, au bénéfice des salariés, dirigeants et associés des entreprises membres de l'organisation patronales.

La cérémonie officielle de signature du règlement du «PER-CDES» a eu lieu ce 15 mai, dans les locaux de CGF Bourse, en présence de Babacar Diagne, Président du CDES, de Kalidou Diallo, DG de CGF Gestion, de Marie Odile Sene Kantoussan, DG de CGF Bourse ainsi que de plusieurs membres des directoires de CDES et de CGF Bourse.

Ce Plan d'Epargne Retraite dénommé «PER-CDES» a pour objet d'accompagner les bénéficiaires vers une retraite sereine en leur permettant de participer, avec l'aide du CDES, à la constitution d'un portefeuille collectif de valeurs mobilières dont la liquidation par chaque salarié, dirigeant et associé pourra servir, à terme, à l'alimentation d'un produit d'épargne retraite libérable sous forme de rente ou de capital au moment du départ à la retraite.

Le «PER-CDES» est ouvert à tous les salariés, dirigeants et associés des entreprises membres du CDES qui le souhaitent. Les adhérents peuvent procéder à des souscriptions mensuelles et à des souscriptions ponctuelles, selon leurs revenus, durant toute l'année. Dans le cas des souscriptions mensuelles, le montant minimum est fixé à 10 000 Fcfa.

Pour marquer son enthousiasme, BabacarDiagne, Président du CDES a remis son chèque pour sa 1ère cotisation, devenant ainsi le 1er membre du PER-CDES, un geste de haute portée symbolique pour le lancement de ce plan épargne retraite.

Les sommes versées sur le«PER-CDES» sont employées en totalité à l'acquisition de parts de fonds communs de placement, gérés par CGF GESTION qui mettra à disposition son expertise en tant que gestionnaire de portefeuille.

D'un commun accord, la globalité des sommes collectées sera placée dans les Fonds Commun de Placement QUIETUDE et LIQUIDITE-OPTIMUM qui sont des fonds aux profils prudents et composés à majorité d'obligations. Cette stratégie de gestion pourrait faire l'objet de modification suivant les recommandations du gestionnaire. Toute modification sera soumise au mandataire et validée avant d'être entérinée.

CGF Bourse, Société de Gestion et d'Intermédiation (SGI) basée à Dakar, est le dépositaire des fonds.

Les droits des adhérents au « PER-CDES » sont exprimés en parts entières, dixièmes, centièmes ou millièmes, voire dix millièmes de parts de fonds communs de placement. Chaque part, ou division de parts représentant une même fraction des avoirs détenus dans les FCP. Chaque adhérent est propriétaire du nombre de parts et de divisions de part souscrites au moyen des versements faits à son nom.

Le nombre de parts s'accroît au fur et à mesure des souscriptions nouvelles et diminue du fait des rachats (remboursements) de parts antérieurement souscrites, notamment à l'issue du délai d'indisponibilité ou en cas d'événements prévus par le règlement intérieur.

Un comité de suivi dont les membres sont désignés par le CDES assure le suivi du « PER-CDES ». Il se réunit chaque trimestre pour l'examen du rapport du gestionnaire sur les opérations du PER et les résultats. Il statue sur les propositions de modifications à apporter au règlement du PER, délibère sur toute question qui lui est soumise et convoque les Assemblées Générales d'information.

Sénégal

Décès de Kofi Annan - Le continent perd un illustre fils, le monde perd une boussole

Dans un monde où certains ont déclaré «la guerre à la paix» selon… Plus »

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.