15 Mai 2018

Burkina Faso: Assassinat du préfet d'Oursi - Une enquête a été ouverte

Photo: fasozine
Patrice Kaboré a été fait à titre posthume Chevalier de l’ordre national
communiqué de presse

« Dans la nuit du lundi 14 au mardi 15 mai 2018, la résidence du Préfet du département de Oursi, situé dans la province de l'Oudalan, région du Sahel, a été la cible d'une attaque perpétrée par des individus non encore identifiés.

Au cours de cette attaque, le préfet, monsieur Sigapinda Patrice KABORE, a été grièvement blessé et la résidence incendiée. Conduit au CSPS de Oursi, il a malheureusement succombé à ses blessures.

Une enquête est ouverte en vue de retrouver les assaillants.

Le Ministre de l'Administration territoriale et de la décentralisation déplore la disparition de Monsieur Sigapinda Patrice KABORE, agent public de l'Etat et présente, au nom de l'ensemble du gouvernement, ses condoléances les plus attristées à la famille éplorée. Il invite par ailleurs la population à dénoncer tout cas suspect aux Forces de Défense et de Sécurité.

Pour le Ministre P/O

Le Secrétaire d'Etat Chargé de la Décentralisation

Alfred GOUBA

Officier de l'Ordre National »

En savoir plus

Attaque de la préfecture d'Oursi - Le préfet Patrice Sigapinda Kaboré tué

Dans la nuit du lundi 14 mai 2018, entre 22h et 22h30mn, la résidence du préfet du département… Plus »

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.