15 Mai 2018

Cote d'Ivoire: Abengourou - L'instituteur disparu, retrouvé mort

Ce qui était tant redouté est malheureusement survenu. L'instituteur porté disparu depuis plusieurs jours dans la ville d'Abengourou, a été retrouvé ce 15 mai 2018, en fin de matinée, sans vie.

Le corps de l'infortuné enseignant a été découvert dans la broussaille non loin du lycée moderne d'Abengourou, au nord-ouest de la ville. Si pour l'heure, les conclusions de l'enquête ouverte par la police, ne sont pas encore connues, tout porte à croire qu'il a été assassiné par des inconnus.

Pour rappel, c'est le 9 mai dernier qu'Anoh Brou, instituteur âgé de 59 ans et tenant une classe de Cm2 au groupe scolaire Boko Kouao Eugène d'Abengourou, a quitté son école peu avant midi.

Selon les témoignages, il serait allé à la rencontre d'un certain Ouattara qui lui avait vendu un terrain litigieux. Il s'agissait pour lui de réclamer à ce dernier, la somme de 2 millions de Fcfa, représentant le coût du terrain en question. Un terrain que l'enseignant devait acquérir pour le compte de sa congrégation religieuse.

Depuis ce temps, l'instituteur n'avait plus été revu. Pis, le nommé Ouattara, le vendeur du terrain à controverse, s'est lui aussi fondu dans la nature. En définitive, l'enseignant jugé sans histoires a été retrouvé mort. Les résultats des investigations de la police sont très attendus.

Cote d'Ivoire

Edem Kodjo réclame la libération de Laurent Gbagbo

Au travers d'un communiqué dont copie a été adressée à notre rédaction, Pax… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.